Trois graphiques pour comprendre l’allaitement maternel en RDC

Trois graphiques pour comprendre l’allaitement maternel en RDC

CHIFFRES CLÉS – L’allaitement maternel constitue une thématique cruciale dans le cadre de la réduction du taux de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. Quels liens entre allaitement, niveau d’éducation et milieu socio-économique de la mère ?

allaitement maternel en RDCLa présente analyse fait suite à un article publié au mois d’août 2014 sur l’allaitement maternel sur la base des résultats préliminaires de l’Enquête Démographique et de Santé en République Démocratique du Congo (EDS 2013-2014). Dans cette analyse, nous présenterons les chiffres clés basés sur le rapport final de la même enquête tout en faisant des comparaisons historiques avec les statistiques de 2007 et 2010. Par ailleurs, l’analyse montrera si le niveau d’instruction de la mère ou le niveau socio-économique des ménages peuvent exercer une influence sur l’allaitement maternel en RDC.

Evolution de l’allaitement maternel en RDC

2FaLes enfants qui bénéficient de la mise au sein précoce, c’est-à-dire allaités dans l’heure qui suit la naissance, puis allaités exclusivement jusqu’à six mois et dont l’allaitement continue jusqu’à 24 mois affichent un développement harmonieux en résistant contre la plupart des maladies infantiles. Actuellement, parmi les enfants de moins de 6 mois, environ 1 enfant sur 2 bénéficie de l’allaitement maternel exclusif.

L’allaitement maternel du nouveau-né est conseillé dès la naissance de l’enfant. Lorsque l’on considère, pour la RDC, la mise au sein précoce ou allaitement dans l’heure qui suit la naissance, l’allaitement maternel exclusif dans les 6 premiers mois de la vie et la poursuite de l’allaitement jusqu’à 2 ans, on constate une légère amélioration depuis 2007.

Lien entre allaitement maternel et niveau d’instruction de la mère

3FaLe niveau d’instruction de la mère fait partie des paramètres pouvant influencer les pratiques comportementales chez les mères et cela en faveur ou en défaveur de l’enfant. Les chiffres sur l’allaitement maternel ne révèlent cependant pas d’influence quelconque du niveau d’instruction de la mère (voir graphique) si ce n’est pour les enfants allaités tout en recevant une alimentation complémentaire selon la fréquence minimale de repas par jour.

Suivant ces résultats de l’EDS, en RDC, le niveau d’instruction influencerait l’alimentation de l’enfant au niveau de l’introduction des groupes d’aliments et la fréquence des repas chez les enfants allaités de 6-23 mois. En effet, plus le niveau d’instruction de la mère est élevé, plus les enfants reçoivent des aliments de complément.

Lien entre allaitement maternel et niveau socio-économique des ménages

4Fa

En 2013-2014, 52% d’enfants issus du quantile le plus bas auraient bénéficié de la mise au sein précoce contre 50% des enfants du quantile le plus riche.

Les informations sur les quantiles (Graphique 3) et sur le niveau d’instruction (Graphique 2) montrent que l’allaitement maternel n’est pas influencé ni par le niveau socio-économique des ménages ni par le niveau d’éducation de la mère. Cependant, 6% d’enfants des ménages classés dans le quantile le plus bas ont bénéficié de l’allaitement continu couplé à une alimentation complémentaire adéquate contre 17% d’enfants issus du quantile le plus élevé.

Télécharger le rapport complet

Promouvoir l’allaitement maternel: le devoir de tout le monde

A l’instar de tous les parents dont le souhait est de voir leur enfant grandir et échapper à la si présente mortalité infantile et juvénile, nous sommes invités, à l’occasion de la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel qui se déroule exceptionnellement à partir du 10 août 2015 en RDC (et le 3 août dans le reste du monde), à encourager la promotion de la mise au sein précoce, de l’allaitement maternel exclusif et de la poursuite de l’allaitement jusqu’à 2 ans.

Ces efforts ont pour but d’accélérer l’atteinte du quatrième Objectif du Millénaire pour le Développement, à savoir la réduction du taux de mortalité infanto-juvénile en République Démocratique du Congo.

L’Enquête Démographique et de Santé en RDC

Toutes les données sont tirées de l’Enquête Démographique et de Santé en RDC 2013/2014 (EDS 2013/2014). L’EDS 2013/2014 a été réalisée par la Ministère du Plan et Suivi de la Mise en Oeuvre de la Révolution de la Modernité en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique avec l’appui de nombreux partenaires comme l’UNICEF, USAID,PEPFAR, la coopération britannique, la Banque Mondiale, le Fonds MondialUNFPA et la Fondation Bill et Melinda Gates.

Photo: UNICEF DRC2013 Diana Mrazikova

Infographies réalisées par Natalia Rodriguez

The following two tabs change content below.

Flavien Mulumba

Flavien Mulumba est Officier de Monitoring et Evaluation pour le bureau de l'UNICEF à Kinshasa depuis 2 ans. Il croit fermement qu’investir dans les enfants en allouant plus de ressources pour favoriser leurs droits, c’est construire le monde de demain.

Flavien Mulumba has worked as a Monitoring and Evaluation Officer for 2 years at the UNICEF office in Kinshasa. He believes firmly that investing in children's futures and allocating resources to protect their rights is creating a better world for tomorrow.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This