Combattre la mortalité infantile avec des kits familiaux

mortalité infantile en RDCVIDEO – Malgré des progrès, la République démocratique du Congo continue à faire face à des niveaux élevés de mortalité infantile et maternelle, respectivement 104 pour mille naissances vivantes et 846 pour 100 000 naissances vivantes.

Des kits pour lutter contre la mortalité infantile en RDC

mortalité infantile en RDCPour remédier à cette situation, le gouvernement a lancé en 2013-2014 avec le soutien de l’UNICEF, un programme ambitieux visant à accélérer la réduction de la mortalité infantile et maternelle. Le programme inclut la distribution de kits familiaux contenant des médicaments essentiels pour lutter contre les principales causes de mortalité infantile ainsi qu’un coupon donnant accès au centre de santé local à un coût réduit.

Vidéo : 2 minutes pour comprendre

Le programme a été testé avec succès dans la province du Kongo Central. Avec le soutien de l’Union Européenne et d’autres partenaires techniques et financiers, l’UNICEF et le gouvernement ont commencé à mettre en œuvre le programme dans plusieurs autres provinces de la République Démocratique du Congo.

Plus d’informations sur la mortalité infantile en RDC

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Il fait partie de la grande équipe UNICEF depuis longtemps maintenant puisqu’après avoir été leur conseiller régional en communication pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale à Dakar, il a dirigé l’UNICEF Belgique pendant 7 ans. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. He has been part of the large UNICEF team for a long time now since after being their regional communication advisor for the West Africa and Central Africa in Dakar, he led UNICEF Belgium for 7 years.More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

9 comments

  • je deplore l’utilisation des enfants de la rue par la fardc et la pnc dans la mission d’espionage.le droit de l’enfant est pietinée est pourtant chacun de nous a le devoir de le faire respecter et protèger nos enfants contre ces dangers qui guettent notre future

    Reply
  • voilà ,un volontaire n’attend pas que toutes les conditions soit recquise pour se mettre au travail,même le peu qu’il a il demmarer, avec l’aide de mon organisation j’ai parvenu a sensibiliser une quinzaine des enfants agée(6ans à 9ans) à retourne dans leur famille à goma et je suis parvenu aussi a indentifier 76 enfants dans secteur port de goma et la concession rva goma je les ai retrouvé un bon soiree entre de prendre des dreedlocks en les demandant le pourquoi ils me disent j’ai posé la 2nde question comment mener votre vie ici dans la rue? ils repondent la journée nous passons dans la rue a la recherche de petit boulot,ramassant des lingot des fer a revendre,des braiser aussi parfois nous volons pour subvenir a nos besoins a la fin ils me disent s’ils pourront trouver une personne de bonne foi a le faire sortir dans cette misere.

    Reply
  • c’est vrai! l’unicef est l’un des partenaires qui soutien la RDC dans la vaccination (immunisation des enfants)… j’ai passé un stage au PEV/RDC, j’ai vu le soutien indéfectible de l’unicef pour eviter ou proteger les enfants qui sont exposés à la morbidité ou la mortalité infantile

    Reply
  • c’est vrai! l’unicef est l’un des partenaires qui soutien la RDC dans la vaccination (immunisation des enfants)… j’ai passé un stage au PEV/RDC, j’ai vu le soutien indéfectible de l’unicef pour eviter ou proteger les enfants qui sont exposés à la morbidité.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This