Un Comité engagé pour les droits des enfants à Kinshasa

PARTICIPATIONAldi Kamulete Tshibamba, 16 ans, est président du Comité d’Enfants de Kinshasa. Elève en 4ème pédagogie au centre d’enseignement « Mboloko les Gazelles » dans la commune de Kalamu, il est très engagé dans la lutte pour le respect des droits de l’enfant. Ce partisan de la participation des enfants aime voir les gens heureux, il milite pour le bonheur et l’épanouissement de chaque enfant de son pays. Aldi nous a parlé avec passion de ce projet.

De la participation des enfants au Comité provincial

L’une des stratégies du partenaire gouvernemental avec l’appui de l’UNICEF, dans le cadre de la promotion du droit à la participation institutionnelle des enfants, est l’accompagnement de la mise en place des comités d’enfants dans les écoles et autres structures locales d’encadrement, puis aux niveaux communal et provincial, pour enfin aboutir à la constitution d’un Parlement national des enfants de la République Démocratique du Congo.

Le comité d’enfants de la ville-province de Kinshasa a été constitué depuis décembre 2016, pour permettre aux enfants de participer de manière formelle aux prises de décisions qui les concernent.

« Je m’y suis engagé pour diffuser la Convention relative aux Droits de l’Enfant auprès des autres enfants comme moi et du large public. C’est aussi une occasion pour moi de mener un plaidoyer en faveur de nos droits auprès des décideurs. »

« C’est une fierté pour moi, ma famille, mes encadreurs et aussi mon école. Mais c’est aussi une lourde responsabilité que j’ai sur mes épaules. J’ai d’abord des comités que je préside dans mon école ainsi qu’au niveau communal, en plus des nouvelles tâches qui me sont confiées au niveau provincial, que je dois accomplir durant les deux ans de mandat qui nous sont données. »

L’Enfant au cœur des préoccupations

Le président et son comité se sont décidés à valoriser les droits de l’Enfant et permettre à tous les enfants qui sillonnent les rues sans parents d’avoir l’opportunité d’aller à l’école, de bénéficier d’une bonne santé et d’être protégés.  Ils veulent que l’école primaire soit gratuite et que chaque enfant puisse retrouver le chemin de l’école.

La participation : pour et par les enfants !

Ce comité permet de faire entendre les voix des enfants et d’apporter leurs contributions dans la prise de décisions sur les questions les concernant lorsque rien ne marche en leur faveur. La participation est importante pour permettre à l’enfant son épanouissement dans la société.

Un rêve pour l’avenir et un vœu pour les enfants

“Bien que je fasse la section pédagogique, je ne pense pas devenir professeur. Mais je voudrais bien travailler dans les organismes internationaux. Pour se faire, je n’ai pas encore des précisions sur ce que je dois faire comme étude dans l’avenir. Mais je pense soit faire l’informatique, soit le journalisme.”

“Tout ce que je souhaite pour chaque enfant, c’est qu’il soit heureux et qu’il s’épanouisse tout au long de sa vie.”

Plus d’informations sur la participation des enfants en RDC

 

The following two tabs change content below.

Fallone Muadi

FALLONE MUADI, est stagiaire à la Communication de l’UNICEF RDC. Elle fait partie de l’équipe InfoCom et contribue à la communication digitale de l’organisation. Sa devise ? « Voir au délà de limite »

FALLONE MUADI, is a Communication intern at the UNICEF DRC. She is a member of the InfoCom team and contributes to the digital communication of the organization. Her life moto? “See beyond limits”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This