Concours artistique en RDC: les artistes engagés pour chaque enfant

UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art-64ACTU – Bravo aux gagnants du concours artistique en RDC ! L’appel aux créations a été lancé à l’occasion des 70 ans de l’UNICEF pour montrer les talents et l’engagement des artistes de la RDC pour chaque enfant du pays. Découvrez en images les grands gagnants !

Un concours artistique en RDC pour un grand anniversaire

70 ans aux cotés de chaque enfant du monde ! Pour ce grand évènement, l’UNICEF RDC a organisé un concours artistique en collaboration avec l’Académie de Beaux-Arts pour réveiller le grand rêve pour chaque enfant des jeunes artistes (élèves et étudiants de l’Académie).UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art-61

Pour chaque enfant, tous les droits sont importants !

Ils étaient nombreux à participer et à exprimer leurs rêves au travers de la peinture : 58 au total. L’UNICEF RDC a lancé ce concours le 22 novembre 2016 et a annoncé le résultat le 23 janvier 2017 après le vote d’un jury approprié. 58 participants, c’est 58 rêves démontrés pour tous les enfants du monde au travers d’une œuvre d’art. Cinq participants ont été retenus et ont reçu des prix d’encouragement venant de l’UNICEF : découvrons-les !

UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art-60

Chaque enfant doit réveiller l’écrivain et le lecteur qui somnole en lui

Le gagnant du concours Achil KATEMO, auteur de l’œuvre numéro 13, exprime l’importance de l’encadrement des enfants par les adultes dans son œuvre. Pour ce jeune peintre, toute personne dès son jeune âge a besoin d’être encadrée pour préparer l’avenir.

UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art

« En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle » ! Achil fait le lien dans son œuvre entre cette citation d’Amadou Hampâthé Ba, célèbre dans toute l’Afrique et le droit à l’éducation de tous les enfants. En  l’absence du vieillard, l’éducation doit permettre aux enfants de devenir les futurs sages.

Achil martèle qu’il est important pour chaque enfant congolais de réveiller l’écrivain et le lecteur qui somnole en lui, pour atteindre une culture de personnes sages.

De l’encadrement à l’avenir des jeunes

« Chaque enfant a besoin de se sentir important », tel est le titre de la deuxième œuvre récompensée. Dans ce tableau, Arnold OLEKO révèle l’importance et l’utilité de chaque enfant du monde, ce qui ne vient pas en gardant les bras croisés. D’où l’importance du droit à l’éducation.

UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art-4

 « Travailler avec l’UNICEF me permet d’amener tous les encadreurs à comprendre combien il est primordial de bien éduquer les jeunes gens pour que personne ne rate son avenir. » Ce jeune peintre voudrait que chaque enfant du monde trouve sa place et son utilité, chacun selon son domaine.

« Sauvez-nous »

Jordan BOPUKU est le troisième à remporter le prix. Avec son œuvre « Sauvez-nous ! », Jordan met en avant que chaque enfant a droit à la protection. « Mon rêve pour tous les enfants est qu’ils vivent heureux et que chacun bénéficie de ses droits, a priori le droit à la protection ».

UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art-2

Collaborer avec l’UNICEF a toujours été son rêve afin qu’il y ait un changement par rapport à la guerre à l’Est du pays car les enfants qui y vivent sont victimes de beaucoup de violences. Jordan fait appel à la protection de chaque enfant. Pour le peintre, c’est avec l’aide de l’UNICEF qu’il sera possible d’atteindre plus d’oreilles pour arriver à un changement favorable.

Jordan rêve d’un abri sûr pour tous les enfants du Congo et que ceux-ci aient confiance en eux pour assurer leur propre réussite.

Encourager le développement de l’enfant

Il a reçu un prix d’encouragement, son nom est Mugisho MASIRIKA, élève en quatrième des humanités à l’Académie des Beaux-Arts. Le titre de son ouvrage est « Le développement de l’enfant ». Selon Mugisho, on ne nait pas pour passer du temps sans rien faire ou produire sur Terre : chaque enfant a droit au développement pour accomplir son potentiel. Tout commence par une bonne santé et une bonne éducation de base.

UNICEF RDC 2017 Muadi Concours Art-3

« Je suis enfant, par mon œuvre, je transmets toutes les réclamations des enfants qui ont besoin de jouir de leur droit au développement. Le droit à la participation des enfants m’a poussé à collaborer avec l’UNICEF pour être une voix pour les enfants au travers de mon œuvre ». Le rêve de Mugisho pour tous les enfants du Congo est qu’ils arrivent à démontrer leur savoir-faire et qu’ils s’expriment quel que soit le moyen.

Suivez l’exemple du concours artistique en RDC

Nous pouvons tous exprimer, démontrer et promouvoir les droits des enfants d’une manière ou d’une autre. Rappelons qu’il est important pour chaque personne de mettre à l’œuvre tous les moyens possibles pour approuver les droits de tous les enfants car leur destinée en dépend.

Pour chaque enfant, la vie, l’éducation, le développement, l’encadrement, la santé, la protection et bien d’autres droits : exprimez-vous !

This slideshow requires JavaScript.

The following two tabs change content below.

Fallone Muadi

FALLONE MUADI, est stagiaire à la Communication de l’UNICEF RDC. Elle fait partie de l’équipe InfoCom et contribue à la communication digitale de l’organisation. Sa devise ? « Voir au délà de limite »

FALLONE MUADI, is a Communication intern at the UNICEF DRC. She is a member of the InfoCom team and contributes to the digital communication of the organization. Her life moto? “See beyond limits”

Laisser un commentaire