Des planches et des pierres

Des planches et des pierres

La Photo de la Semaine rappelle les défis de l’accès à l’éducation de tous les enfants de la RDC, même en situation d’urgence. Cette photo fait écho à la Quinzaine des droits de l’Enfants en RDC dédiée à l’éducation, et à la Conférence d’annonces de contribution du Partenariat Mondial pour l’Education de Bruxelles.

Commentaire de la photographe

Cette photo a été prise dans l’école d’un village du Masisi au Nord-Kivu. Là-bas, étudier dans des conditions décentes n’est pas toujours une évidence. La photo a été prise après le repas que les mamans leur avait préparé, les enfants étaient tout sourires, il y avait une belle énergie.

L’école était encore en reconstruction au moment où nous avons pu la visiter. Elle avait été vandalisée en conséquence des conflits entre groupes et forces armées, ayant mené à son occupation puis quasi destruction.

Après leur départ, les instituteurs ont d’abord recommencé à faire classe dans la cour. Pendant plusieurs semaines, les plus de 250 enfants de l’école ont étudié en plein soleil, avec pour pupitre les pierres volcaniques du Nord-Kivu.

Affligés par la situation, le comité des parents d’élèves s’est mobilisé. Avec l’appui d’UNICEF et le soutien financier du gouvernement japonais, les salles de classes ont rapidement pu être rebâties une à une. Des vouchers UNICEF ont été distribués pour permettre au comité de parents d’élèves de faire des achats de fournitures scolaires, alors que le PNUD faisait une dotation en mobilier et tableaux noirs.

Les enfants ont retrouvé le chemin d’une école accueillante et sûre, un environnement dans lequel apprendre et se développer. Nous les avons vu souriants et motivés, portés par l’engagement de leur communauté à garantir, malgré les difficultés, leur droit à l’éducation.

Il y a avait un bel élan communautaire soutenu intelligemment par l’UNICEF, un projet qui, avec peu de moyens, a permis la re-scolarisation d’un grand nombre d’enfants.

Contexte

La Quinzaine des droits de l’Enfants en RDC s’est ouverte avec la Journée de l’Enfant Africain. Le thème «Une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants en Afrique » a mis à l’honneur le droit à l’éducation de tous les enfants, partout en RDC et dans toutes les situations, comme ici en situation d’urgence.

Les 25 et 26 juin s’est tenue la Conférence d’annonces de contribution du Partenariat Mondial pour l’Education, à Bruxelles en Belgique. Le 26 juin,  la Conférence avait reçu des annonces de contributions pour plus de 28,5 milliards $US, en financement supplémentaire destiné à l’éducation de millions d’enfants dans plus de 60 pays en développement.

 

Crédits photo: UNICEF RDC 2013 Perrine Piton

The following two tabs change content below.

Perrine Piton

Lecture, écriture et photographie sont les trois passions de Perrine Piton qui a pu faire de ses pratiques culturelles un tremplin pour sa vie professionnelle. Après plusieurs années à Paris dans le domaine de la littérature, elle s'est installé au Congo et a largement participé à la création du magazine IMPACT, tout en contribuant à différents projets de communication auprès d'ONG internationales et d'agences onusiennes dont la réalisation de sept films courts accompagnés de sept histoires humaines sur les principaux enjeux pour l'enfance en RDC avec UNICEF.

Perrine Piton has been able to make his three passionate cultural pursuits of reading, writing and photography, a springboard for her professional life. After several years in Paris, working in the field of literature, Perrine settled in the Congo and was heavily involved in creating the magazine IMPACT while contributing to various communications projects with international NGO’s and United Nations agencies. This included the making of seven short films together with seven human interest stories, made with UNICEF, on the principal issues that children are facing in the DRC.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire