Eau et assainissement – Chiffres Clefs

Eau et assainissement – Chiffres Clefs

110921095256La RDC n’est pas en bonne voie pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en matière d’eau et d’assainissement. La réalisation de l’Objectif 7 nécessiterait que 72 % de la population ait accès à l’eau potable et 58 % à des services d’assainissement amélioré d’ici 2015. Pour le moment, 47% de la population a accès à l’eau potable salubre (83% en milieu urbain et 31% en milieu rural), tandis que seulement 14% de la population a accès à des installations d’assainissement suffisantes (36% en milieu urbain et 4% en milieu rural) selon le rapport MICS 2010. Ainsi, afin de réaliser les OMD, il faudrait que 17,5 millions de personnes en RDC puissent accéder à l’eau potable et que 30,8 millions de personnes puissent accéder à l’assainissement d’ici 2015.

 

CHIFFRES CLEFS PRINCIPAUX

– 47% de la population totale a accès à l’eau potable salubre, et 14% a accès à des services d’assainissement amélioré (MICS, 2010).

– Dans les zones rurales, le taux d’accès à l’eau est de 31% ; le taux d’accès aux services d’assainissement amélioré est de 4% (MICS, 2010).

– Des épidémies de choléra se déclenchent chaque année dans des zones endémiques prédisposées au choléra dans les provinces suivantes : le Katanga, la Province orientale, le Nord-Kivu et le Sud-Kivu. La RDC lutte également contre des épisodes de choléra dans des zones non endémiques le long du fleuve Congo ou à la frontière avec la Zambie et le Congo-Brazzaville. En août 2013, 21 264 cas de choléra ont été reportés au total, dont 321 mortels. La moitié d’entre eux provenait de la province du Katanga et de la région frontalière avec la Zambie (2014 HNO).

–  2,7 millions d’IDP (Personnes Déplacées Internes) doivent lutter pour revendiquer leur droit d’accès à l’eau salubre, à l’assainissement amélioré et à l’hygiène.

 

The following two tabs change content below.

Adrien Majourel

Adrien Majourel est Officier de communication à l’Unicef RDC et administrateur de Pona Bana. Spécialisé en relations internationales et journalisme, il est convaincu de l’importance de donner de la voix aux enfants car bien souvent ce qu’ils voient échappe à des yeux d’adultes. Son crédo ? « Les enfants sont des énigmes lumineuses » Daniel Pennac

Adrien Majourel is Communications Officer at UNICEF DRC and manager of Pona Bana. Specialized in International Relations and Journalism, he believes it is important to give children a voice as what they see often slips from adult’s grasp. l’importance de donner de la voix aux enfants car bien souvent ce qu’ils voient échappe à des yeux d’adultes. His leitmotiv ? « Children are luminous enigmas » Daniel Pennac

Derniers articles parAdrien Majourel (voir tous)

Pin It on Pinterest

Share This