Éducation – Chiffres clefs

16

Indicateurs Données Année/Source
Taux d’inscription en école maternelle 3,6% Statistical Yearbook 2010-2011
Taux net d’admission Garçons=59 % Filles=52,9 % Total=56 % Statistical Yearbook 2010-2011
Taux brut de scolarisation G=99,6 % F=85,8 % T=92,7 % Statistical Yearbook 2010-2011
Taux d’achèvement G=68,5 % F=49,1 % T=58,8 % Statistical Yearbook 2010-2011
Indice de parité 0,86 Statistical Yearbook 2010-2011
Enfants (5-17 ans) non scolarisés 7,4 millions (52 % filles); 60 % ont 6 et 7 ans Out of school Study 2012
Transition du primaire au secondaire 74,7 % (taux brut) Statistical Yearbook 2010-2011
Taux brut de scolarisation dans l’enseignement secondaire 38,5 % Statistical Yearbook 2010-2011

Malgré des décennies de crise économique et politique, le secteur de l’éducation a amélioré sa couverture et ses performances ces dernières années. Bien que l’on observe la parité dans les inscriptions au primaire, des différences importantes subsistent entre les provinces.

DES FRAIS DE SCOLARITÉ TROP ÉLEVÉS

Le taux d’achèvement du cycle primaire a atteint 58,8 % en 2011. Malgré la politique de gratuité de l’école primaire, les coûts de l’éducation restent élevés pour les familles. Les fonds du gouvernement destinés à soutenir le fonctionnement des écoles et de leurs administrations restent insuffisants. On attend des élèves qu’ils paient différents types de frais, dont le salaire des professeurs.

Derrière le Nigéria et l’Ethiopie, la RDC a le plus grand nombre d’enfants scolarisés en Afrique subsaharienne. L’étude de 2012 sur les enfants non scolarisés montre qu’il existe un lien direct entre la scolarisation des enfants et les revenus d’un foyer. Dans les familles pauvres, les taux d’accès et de rétention a l’école sont faibles, notamment dans les zones rurales, la parité est de 0.86 – et les filles constituent seulement 30% de ceux qui vont jusqu’à l’université.

EAD 2012 Enfants en dehors de l'Ecole par province en RDC

The following two tabs change content below.

Adrien Majourel

Adrien Majourel est Officier de communication à l’Unicef RDC et administrateur de Pona Bana. Spécialisé en relations internationales et journalisme, il est convaincu de l’importance de donner de la voix aux enfants car bien souvent ce qu’ils voient échappe à des yeux d’adultes. Son crédo ? « Les enfants sont des énigmes lumineuses » Daniel Pennac

Adrien Majourel is Communications Officer at UNICEF DRC and manager of Pona Bana. Specialized in International Relations and Journalism, he believes it is important to give children a voice as what they see often slips from adult’s grasp. l’importance de donner de la voix aux enfants car bien souvent ce qu’ils voient échappe à des yeux d’adultes. His leitmotiv ? « Children are luminous enigmas » Daniel Pennac

Derniers articles parAdrien Majourel (voir tous)