Mukundayi, adolescent plein d’ambition, rêve de moderniser son pays

éducation au Kasaï« A la fin de mes études, je veux devenir ingénieur architecte. Je souhaite contribuer à la modernisation de la ville de Kananga dont la plupart des bâtisses datent de l’époque coloniale », déclare fièrement Mukundayi, un adolescent de 15 ans.

Durant trois ans, il a été en dehors de l’école suite au divorce de ses parents. Depuis plusieurs mois, il habite chez son oncle et avait l’intention de reprendre sa scolarité pour concrétiser son rêve. Malheureusement, les affrontements ont obligé le jeune garçon de retarder son projet. Ce n’est que récemment que Mukundayi est inscrit en 6ème année primaire au Centre de Rattrapage Scolaire Agrobelu de Kananga.

Le jeune garçon est déterminé à rattraper son retard et venir à bout de ses études. Il considère que c’est l’unique voie pour réussir ! En matinée, Mukundayi suit le cursus scolaire normal et chaque après-midi, il se rend au Centre de Rattrapage Scolaire.

Mukundayi étudie quotidiennement pour devenir un ingénieur architecte réputé. Il est régulier et assidu aux cours. Son encadreur, Monsieur Delphin compte Mukundayi parmi les élèves les plus brillants de sa classe. « Le jeune Mukundayi est parmi les élèves les plus appliqués de ma classe. Il est intelligent et j’espère qu’il pourra atteindre ses rêves », explique-t-il.

Education au Kasai: le travail de l’UNICEF et de ses partenaires

Depuis décembre 2017 et grâce à l’appui financier de l’UKAID, l’UNICEF et la Division Provinciale des Affaires Sociales du Kasaï-Central ont mis en place un programme de rattrapage scolaire pour les enfants affectés par le conflit. Sept centres de rattrapage scolaire (CRS), encadrant près de 1.400 enfants, sont fonctionnels dans la ville de Kananga et ses environs.

Les encadreurs des CRS ont été formés sur le rattrapage scolaire, sur l’éducation à la paix et les compétences de la vie courante. Des fournitures scolaires ainsi que des kits récréatifs et de développement ont été distribués, contenant des ballons, vareuses, sifflets, pompes et jeux divers.

Lire aussi:

The following two tabs change content below.

Albert Mbayo

Albert Mbayo est point focal communication au bureau UNICEF de Kananga.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire