Partenariat pour le renforcement de l’enregistrement des naissances à l’état civil

Partenariat pour le renforcement de l’enregistrement des naissances à l’état civil

Le Gouvernement de la RDC, le Ministère des Affaires Mondiales du Canada et l’UNICEF

En partenariat pour le renforcement de l’enregistrement des naissances à l’état civil

Kinshasa, le 11 mars 2016 – Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, le Ministère des Affaires Mondiales du Canada et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont procédé, le 11 mars 2016, au lancement officiel du projet de « renforcement des mécanismes de protection de l’enfant en rapport avec le droit fondamental à l’identité – enregistrement des naissances ». Cet accord de partenariat pour un financement de 8 millions de dollars canadiens vise à faire passer d’ici 2018, de 25% à au moins 50%, le taux de filles et de garçons de moins de cinq ans enregistrés à l’état civil.

Ce projet, d’une durée de trois ans, est une innovation en République Démocratique du Congo. Il couvre l’ensemble du territoire et prévoit que les enfants vulnérables, filles et garçons, acquièrent eux-aussi une identité juridique grâce à l’obtention de leur acte de naissance.

L’enregistrement des naissances reste un défi important de la protection de l’enfant en RDC. Les résultats de l’Enquête à Grappe Multiples (MICS 2010) et de l’Enquête Démographique et de Santé (EDS 2013-2014) révèlent que le taux national a baissé de trois pour cent. Il est passé de 28% en 2010, à 25% en 2014.

Ce faible résultat peut s’expliquer par le fait que le système national d’état civil, pour des raisons multiples, peine à atteindre les nouveau-nés via leur enregistrement de routine. L’étroite collaboration entre les services d’état civil et les maternités permettra, d’ici 2018, d’enregistrer de façon routinière 3.500.000 enfants soit 50% des 80% des naissances survenues en milieu médical.

« Cette initiative s’inscrit dans l’axe du Plan d’Action et de la Stratégie de Redynamisation du secteur de l’Etat Civil, signée par le Ministère de l’Intérieur en 2014, et va permettre d’augmenter significativement le pourcentage de filles et garçons de moins de cinq ans enregistrés à l’état civil », a déclaré S.E. le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab.

Les enfants, premiers bénéficiaires de ce projet, participeront activement à sa mise en œuvre à travers l’élaboration de supports de communication, la sensibilisation de leurs pairs et de leurs parents et un plaidoyer auprès des autorités.

Tel que le décrit la stratégie de redynamisation de l’état civil, le plaidoyer pour l’engagement des autorités nationales et provinciales, l’amélioration de la communication, des infrastructures et des performances des services de l’état civil, le rapprochement de ses services de la population et la coordination optimale du processus d’enregistrement à l’état civil sont les cinq axes autour desquels va s’articuler ce partenariat entre les Gouvernements de la RDC et du Canada et l’UNICEF.

Ce partenariat s’inscrit, donc, dans le cadre des efforts déjà mis en œuvre pour augmenter le nombre d’enfants enregistrés à l’état civil et détenteurs de leurs actes de naissances, en mettant à l’échelle les approches reconnues comme étant des bonnes pratiques.

Le Représentant de l’UNICEF, Dr. Pascal Villeneuve, a déclaré : « En plus de la stratégie de collaboration étroite entre les secteur de la santé et de l’état civil pour systématiser l’enregistrement de routine des nouveau-nés, la mobilisation sociale à travers l’approche « communautés protectrices » – mécanisme qui place la communauté en tant que premier acteur de protection – sera renforcée en vue de sensibiliser et engendrer un changement de comportement positif vis-à-vis du droit à l’identité mais aussi d’identifier et référencer les enfants qui ne sont pas enregistrés ».

 

Les enfants sortis des forces et groupes armés bénéficieront également, en plus de leur identité juridique, du recouvrement de leur identité sociale grâce aux activités psycho-sociales mises en œuvre à travers la pratique de la Capoeira dans les zones d’urgences liées aux conflits. Cette activité a été retenue comme vecteur de réintégration des enfants vulnérables, suite aux résultats positifs obtenus par un projet pilote lancé en août 2014 au Nord Kivu.

Ainsi, ce projet vise en priorité l’enregistrement systématique des naissances survenues en maternités dans le délai de 90 jours durant lequel il est totalement gratuit ; mais n’oublie pas les enfants qui ne sont plus dans ce délai, en particulier les plus vulnérables, de façon à protéger, par le respect de leur droit fondamental à l’identité, tous les enfants de la République Démocratique du Congo.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Daudet Mondange, Expert état civil, Ministère de l’Intérieur, +243 (0) 81 29 24 130, [email protected]

Yves Willemot, Chef de la Communication, UNICEF RDC, + 243 (0) 81 88 46 746, [email protected]

Pour des informations sur la situation des enfants en RDC et l’action de l’UNICEF :

Suivez www.ponabana.com

 

The following two tabs change content below.

Vanessa Wirth

Vanessa Wirth is a Child Protection Officer at UNICEF where she used to coordinate the Child Protection in Emergencies Working Group in DRC. She is currently in charge of the Birth Registration pillar. Specialized in Human Rights, she strongly believes that protecting children’s rights is the best approach to tackling their vulnerabilities and guaranteeing a smooth transition to adulthood. Her leitmotiv? Never stop dreaming.

Vanessa Wirth est Chargée de Protection de l’Enfant à l’UNICEF ou elle a coordonné le Groupe de Travail sur la Protection de l’Enfant en situation d’urgence en RDC. Elle est actuellement responsable du pilier Enregistrement des Naissances. Spécialisée en droits humains, elle croit fermement que la protection des droits des enfants est la meilleure approche pour atténuer leur vulnérabilité et garantir une transition en douceur vers l’âge adulte. Son credo : « N’arrête jamais de rêver ».

Related Posts

No related posts found.

Leave a Reply