1,5 million d’enfants sont affectés par la crise au Grand Kasaï

COMMUNIQUE – La crise dans le Grand Kasaï en République démocratique du Congo (RDC) a un effet dévastateur sur les enfants, a affirmé aujourd’hui l’UNICEF. Plus de 1,5 million d’enfants, dont 600.000 enfants déplacés, sont affectés par la crise.

Les enfants du Kasaï sont forcés de subir des épreuves horribles 

a déclaré Dr Tajudeen Oyewale, Représentant de l’UNICEF a.i. en RDC, au retour d’une visite dans la région touchée. « Des centaines d’enfants ont été blessés lors des violences, avec des rapports d’enfants détenus, violés et même exécutés. Il faut mettre fin à ces horribles cas d’abus d’enfants et les auteurs doivent en être tenus responsables. »

La violence et l’instabilité dans les provinces des Kasaïs, parmi les régions les plus pauvres du pays, ont débuté en août 2016 après la mort d’un chef traditionnel dans les combats avec les forces de sécurité et se sont encore détériorées au cours des trois premiers mois de 2017.

L’impact de la crise au Grand Kasai sur les enfants

Selon les estimations de l’UNICEF:

• 2 000 enfants sont utilisés par les milices dans la région touchée.

• Au moins 300 enfants ont été grièvement blessés dans la violence.

• Plus de 4 000 enfants ont été séparés de leurs familles.

La violence a également eu un impact dévastateur sur les systèmes d’éducation et de santé dans la région. Plus de 350 écoles ont été détruites. Dans la province de Kasaï Central, un centre de santé sur trois n’est plus fonctionnel, ce qui met la santé et la survie des enfants en danger.

Au Grand Kasai  les enfants sont en danger

« Ces enfants devraient être en sécurité dans leurs maisons, leurs écoles et leurs aires de jeux, au lieu d’être forcés de se battre sur le champ de bataille, blessés ou tués dans la violence», a déclaré le Dr Oyewale.

À moins que la situation ne s’améliore rapidement, l’UNICEF estime que les six millions d’enfants – l’ensemble de la population d’enfants des trois provinces du Kasaï – sont en danger.

L’action de l’UNICEF au Grand Kasai

L’UNICEF a assuré la libération de 384 enfants détenus ou retenus dans les Kasaïs, précédemment utilisés par les milices.

L’UNICEF a également élargi sa réponse d’urgence dans la région, par le biais des projets ciblant 173 000 personnes en santé, nutrition, protection, éducation, eau et assainissement et articles ménagers essentiels.

L’UNICEF réitère son appel à toutes les parties au conflit afin de garantir le respect des droits des enfants. L’UNICEF lance également un appel de fonds. À ce jour, l’organisation n’a reçu que 3,5 millions de dollars américains des 20,6 millions de dollars américains nécessaires pour répondre à la crise du Grand Kasaï.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/french. Suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Yves Willemot, UNICEF DRC, +243 81 88 46 746, [email protected],

Sylvie Sona, UNICEF DRC, +243 81 70 96 215, [email protected]

Joe English, UNICEF New York, + 1 917-893-0692,[email protected]

Christophe Boulierac, UNICEF Geneva, +41 22 909 5716, +41 799639244,[email protected]

Patrick Rose, UNICEF Dakar, +221 78 63 80 250, [email protected]

En savoir plus sur la situation au Grand Kasai

Kasai et Tanganyika: innover pour améliorer la vie des familles déplacées

Stop à l’utilisation des enfants dans les conflits armés en RDC

Prise en charge des enfants affectés par les crises au Kasaï

Photo : UNICEF RDC 2017 Gabriel Vockel

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Il fait partie de la grande équipe UNICEF depuis longtemps maintenant puisqu’après avoir été leur conseiller régional en communication pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale à Dakar, il a dirigé l’UNICEF Belgique pendant 7 ans. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. He has been part of the large UNICEF team for a long time now since after being their regional communication advisor for the West Africa and Central Africa in Dakar, he led UNICEF Belgium for 7 years.More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This