Enfants du monde, exprimez-vous !

Enfants du monde, exprimez-vous !

Bonjour, je m’appelle Eunice, j’ai treize ans. Je suis en seconde et j’aimerais faire des études pour être femme d’affaires. Cela fera bientôt deux ans que je suis enfant reporter de Kinshasa.

Pendant ces deux ans, j’ai pu apprendre à mieux connaitre mes droits et participer à beaucoup d’activités auxquelles j’ai pu donner mon avis.

Par des plaidoyers, nous les enfants reporters nous avons pu avoir un espace à la télé nationale, pour enfin s’adresser directement aux enfants et aussi atteindre certaines autorités pouvant changer des situations malheureuses de l’enfant congolais.

7

Sur le plateau de la “Voix de l’enfant” de la RTNC © UNICEFRDC/Majourel/2014

Par exemple, je me rappelle lorsqu’on a fait une émission de La Voix de l’Enfant sur les frais scolaires, qui étaient trop élevés. Nous avons fait savoir au Ministre de l’Education que cela nous dérangeait, en mettant en lien avec l’article 28 de la Convention des Droits de l’Enfant, sur le droit à l’éducation. Après ça, les frais ont été réduits dans les écoles les plus fréquentées de Lubumbashi et Kinshasa. C’était une victoire, juste avant la rentrée !

J’aimerai vous parler du fait que nous avons droit à la liberté d’expression. En tant qu’enfant, nous avons des points de vue différents dans différents domaines, et nous nous devons de les faire connaitre. Nous avons tous des rêves et des talents, que nous devons explorer.

Eunice, enfant reporter de la RDC, représentant les enfants d'afrique centrale

Eunice a représenté les enfants d’Afrique centrale au 3ème Forum Panafricain sur l’enfant d’Addis Abeba en 2012

Par exemple, mon père a toujours rêvé que je sois pilote d’avion. Mais moi, mon rêve est d’être une grande femme d’affaire, connue dans le monde entier. Pendant la formation d’enfant reporter, j’ai appris mes droits, en tant qu’enfant, et particulièrement mon droit à la liberté d’expression. Grâce à la connaissance de ce droit, j’ai enfin pu dire réellement à mon père ce que je voulais faire de ma vie, et mon père a fini par l’accepter.

Vous n’avez peut-être pas cette chance d’être enfant reporter, mais vous avez le droit à la liberté d’expression, et cela par tous les moyens possibles, que ce soit par la parole, la musique, la danse…

Maintenant que Po na Bana existe aussi en anglais, nous avons la chance de pouvoir partager nos opinions avec beaucoup plus de monde! Il faut saisir cette chance.

Exprime tes pensées, exprime ton talent, exprime toi !

The following two tabs change content below.

Eunice

Eunice a 16 ans et elle est Enfant Reporter de Kinshasa. Elle a représenté les enfants d’Afrique Centrale devant les leaders Africains au Sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba en 2012. Dans son discours, elle a rappelé les droits de l’enfant à la survie, la liberté d’expression, l’éducation, la santé et a appelé à l’élaboration d’une stratégie pour prévenir les conflits armés qui affectent les enfants. Pourquoi enfant reporter? “Parce que je veux faire de mon pays un meilleur endroit où les enfants pourront vivre”.

Eunice is 16 years old and she is a Young Reporter in Kinshasa. She represented Central Africa’s children at the African Union Summit in Addis Ababa in 2012. In her speech to African leaders, she recalled children’s rights to survival, freedom of expression, education, health and called for a strategy to prevent armed conflicts which affect the child. Why youth reporter? “Because I want to make my country a better place for children to live.”

Author

Eunice a 16 ans et elle est Enfant Reporter de Kinshasa. Elle a représenté les enfants d’Afrique Centrale devant les leaders Africains au Sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba en 2012. Dans son discours, elle a rappelé les droits de l’enfant à la survie, la liberté d’expression, l’éducation, la santé et a appelé à l’élaboration d’une stratégie pour prévenir les conflits armés qui affectent les enfants. Pourquoi enfant reporter? “Parce que je veux faire de mon pays un meilleur endroit où les enfants pourront vivre”.

Eunice is 16 years old and she is a Young Reporter in Kinshasa. She represented Central Africa’s children at the African Union Summit in Addis Ababa in 2012. In her speech to African leaders, she recalled children’s rights to survival, freedom of expression, education, health and called for a strategy to prevent armed conflicts which affect the child. Why youth reporter? “Because I want to make my country a better place for children to live.”

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire