Jeunesse et alcool : une enquête dans les buvettes de quartiers

alcool en RDC

Joël est défenseur des droits de l’enfant car chaque vie compte et chaque enfant doit avoir le meilleur avenir possible

ENFANT REPORTER  Je m’appelle Joël, je suis Enfant Reporter de la Province de l’IturiPour mon premier article , je vous raconte une histoire peineuse… Celle d’un jeune garçon pris dans le piège de l’alcool.

Moïse, un jeune garçon pris dans le piège de l’alcool

Moise* a 16 ans, il habite à Bunia dans la Province de l’Ituri. Avant, Moïse travaillait dur pour trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Ses parents étaient pauvres et souvent incapables de pourvoir à ses besoins. Le père de Moïse était souvent abscent puisqu’il travaillait le champ au village. Il restait donc seul avec sa mère.

Tous les amis de Moïse prenaient de l’alcool. Un jour, sous l’influence de ses amis, il a fini par en prendre un peu.  Aujourd’hui, il est devenu accro.

« J’ai trouvé que ça me permettait de me sentir à l’aise durant plusieurs heures sans avoir faim et oublier toutes les souffrances que je traverse », m’explique Moise.

Dans des mini buvettes de quartiers, Moïse n’est pas le seul jeune à consommer de l’alcool. Même les enfants de 10 ans sont servis à la simple condition de dire qu’ils sont envoyés par leurs parents pour acheter.

Je suis allé voir Moïse une seconde fois pour lui expliquer les effets négatifs que peuvent causer le tabac et l’alcool sur le corps humain. De longues années de consommation auront des conséquences importantes et toujours présentes !

Moïse m’a promis de faire un effort pour diminuer progressivement puis cesser cette consommation. Après trois années, ce n’est pas facile d’arrêter directement.

Assurons-nous que chaque enfant grandisse sereinement

L’usage de produits stupéfiants touche de nombreux jeunes dans mon milieu. Je salue les efforts de la Mairie de Bunia dans la lutte contre l’usage des drogues. Récemment, une quantité importante a été brûlée à Bunia mais je voudrais que les autorités prennent des dispositions sérieuses pour éloigner les enfants de la drogue. Brûler et détruire n’est pas suffisante : il faut mettre fin au réseau monstrueux qui met la vie de centaines d’enfants en danger.

Les responsables des écoles dans les cours de l’éducation à la citoyenneté doivent mettre un accent particulier sur les méfaits des stupéfiants pour la santé des enfants. Les parents quant eux ne doivent pas piétiner leurs responsabilité première qui est d’assurer la protection de leurs enfants afin qu’ils grandissent sereinement.

Moïse est enfant et il a droit à la protection comme indique dans l’article 33 de la Convention relative aux Droits de l’Enfant. Chaque vie compte !

D’autres enquêtes des Enfants Reporters d’Ituri :

The following two tabs change content below.

Enfants Reporters Ituri

Suite à leur initiation à l'écriture de blogs, les Enfants Reporters de Bunia vous proposent leurs premiers articles.

After a blog writing workshop, the Young Reporters of Bunia are pleased to share their first papers.

Author

Suite à leur initiation à l'écriture de blogs, les Enfants Reporters de Bunia vous proposent leurs premiers articles.

After a blog writing workshop, the Young Reporters of Bunia are pleased to share their first papers.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire