La nutrition, un droit de l’enfant, la responsabilité de tous

La nutrition, un droit de l’enfant, la responsabilité de tous

Sofia* a 10 ans et demi. Depuis quelques temps, elle ne va plus à l’école. A la place elle vend des petits pains devant la porte de sa maison. « Ma sœur, je dois au moins vendre 5 pains si je veux manger » m’a-t-elle répondu lorsque je lui ai demandé pourquoi elle n’était pas à l’école.

Sofia n’a pas de chance car 3 de ses droits les plus importants ne sont pas respectés : Education, Travail des enfants et Nutrition.

Si j’ai choisi de parler de la nutrition, c’est parce que dans mon quartier, les enfants ne sont pas toujours nourris de façon quotidienne. La nutrition est pourtant à l’origine de beaucoup de problèmes dans la société.

Par exemple, un enfant qui n’est pas bien nourri sera incapable de jouer, d’étudier ou de faire du sport. Il a aussi des risques de tomber malade, et il ne pourra pas avoir une bonne croissance.

Hier soir, j’ai aussi parlé avec une fille de 12 ans qui habite près de chez moi.

Elle m’a raconté que, depuis la mort de son père, son frère et elle n’arrivent plus à manger comme auparavant. Les jours où sa maman part travailler toute la journée sur les marchés et qu’elle rentre tard, il lui arrive même de ne pas manger du tout !

Perrine Piton UNICEF DRC B11C0330 (640x427)Or la nutrition est un droit de l’enfant et aussi un devoir des parents. Chaque parent a le devoir de nourrir quotidiennement ses enfants en vue d’assurer leur bonne croissance. Bien sûr, par manque de moyens ou de travail, c’est parfois très difficile pour eux. Les institutions internationales essayent de régler ce problème mais il y a encore beaucoup d’enfants malnutris en RDC. Après tout, ils ne peuvent pas faire ça pour tous les enfants !

Ce problème, selon moi, a une cause principale : la pauvreté. C’est la raison pour laquelle, si nous souhaitons changer cette situation, l’Etat doit s’organiser de telle manière que tous les parents soient capables de nourrir leurs enfants.

Je souhaiterai aussi demander à tous les enfants qui constatent qu’autour d’eux d’autres enfants sont mal nourris, de partager le peu qu’ils ont avec eux.

Tout enfant a droit à une bonne alimentation pour se construire et il est de la responsabilité de tous, parents, gouvernement, institutions internationales y compris des enfants eux-mêmes de s’assurer que chaque enfant ait une alimentation saine et suffisante pour son bien-être.

*Le nom a été changé

Retrouvez l’interview du Spécialiste Nutrition de l’Unicef en RDC

Photos: UNICEF RDC / Perrine Piton

The following two tabs change content below.

Keulliana

Keulliana a 14 ans et elle étudie la gestion informatique et l'économie au Lycée Toyokana à Kinshasa. Passionnée par la défense de la liberté d'expression des enfants, elle adore chanter et danser.

Keulliana is 14 years old and is studying Information Technology Management and Economics at Toyokana Senior High School in Kinshasa. She is passionate about freedom of expression for children and adores singing and dancing.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This