Education en RDC : la situation en 20 points

Education en RDC, Ecole primaire LundaBEST OF 2016 Scolarisation, frais scolaires, situation des enseignants… Education en RDC, tout ce qu’il faut savoir des données de référence*. 

L’enseignement primaire

3 sur 10proportion d'enfants qui ne terminent pas l'école primaire
1 |  3 enfants sur 10 ne terminent pas le cycle primaire. 30% des enfants quittent l’école entre la 1e et 2e année, 20% entre le primaire et le secondaire.

2 |  6 filles sur 10 achèvent l’école primaire, contre 8 garçons sur 10.

3 |  7 enfants sur 10 ne sont pas inscrits ou ont abandonné l’école parce que leurs parents n’ont pas les moyens de payer les frais scolaires.

4 |  44% des nouveaux inscrits en 1e année de primaire ont plus de 6 ans. Leur entrée tardive à l’école augmente le risque d’abandon en cours de cycle.

5 |  Les filles de milieu rural et de parents sans éducation courent le risque le plus élevé de ne jamais aller à l’école (33%).

6 |  La distance est un facteur marginal : 84% des enfants ont une école proche de chez eux. 70% des enfants de 6 à 11 ans non scolarisés vivent près d’une école.

7 |  La quasi-totalité des écoles (95,5%) offre les 6 niveaux d’enseignement primaire, donc la possibilité de compléter ce cycle.

Education en RDC, une salle de classe du Nord Kivu

Le financement du secteur éducatif

3 quartsdes dépenses d'éducation sont assumées par les ménages
8 |  Les financements publics pour l’éducation restent modestes : 15% en 2012. 93% de ces dépenses vont aux salaires.

9 |  Les ménages contribuent aux 3 quarts des dépenses d’éducation, l’Etat à 1 quart, ce qui révèle le poids écrasant de l’éducation pour les familles.

10 |  La moitié du personnel du système éducatif n’est pas payée : 42% dans le primaire, 87% dans le préscolaire.

11 |  Les élèves des écoles publiques ont de meilleurs résultats que ceux des écoles privées en général, mais c’est le contraire pour les filles.

Education en RDC : quel impact ?

12 |  L’éducation a un impact direct et positif sur la santé maternelle et infantile. Elle réduit le nombre d’enfant par femme et diminue le risque de tomber dans la pauvreté.

13 |  Plus haut est le niveau d’éducation, plus grand est l’impact. Le 1er cycle du secondaire ayant le meilleur rapport coût/bénéfice, il faut encourager les enfants à l’accomplir après le primaire.

14 |  Plus une personne reste longtemps dans le système scolaire, plus elle bénéficie des investissements publics au cours de sa scolarité.

Education en RDC, deux jeunes filles font leur rentrée des classes

Les enseignants

27%la proportion de femmes travaillant dans l'enseignement primaire
15 |  Le corps enseignant est inadéquatement formé, peu féminisé et âgé. Les femmes occupent seulement 27% des postes du primaire et 11% du secondaire.

16 |  93% des enseignants du primaire ont les qualifications requises, mais dans le secondaire seuls 17%  sont qualifiés et la plupart n’ont pas de formation continue.

17 |  Le système éducatif est peu équipé pour faciliter la résolution des conflits. Seulement 2 enseignants sur 10 y sont formés.

L’éducation face à l’insécurité

65%des enfants non scolarisés vivent dans des provinces en conflit
18 |  Les conflits ont un impact significatif sur l’achèvement du primaire. 65% des enfants de 6 à 11 ans en dehors de l’école sont dans les 6 provinces en conflit.

19 |  Plus d’un 1 élève sur 4 ne se sent pas en sécurité à l’école.

20 |  87,5% des enfants des Kivus et de la Province Orientale ont bénéficié d’une assistance humanitaire pour leur éducation.

Education en RDC, salle de classe primaire à Kinshasa

Education en RDC : le RESEN, la référence

* Ces chiffres sont tirés du RESEN (2ème Rapport d’Etat du Système Educatif National de la République Démocratique du Congo).

Le RESEN est une analyse des performances du système éducatif Congolais dans son ensemble, du pré-primaire à l’enseignement supérieur, qui permet un aperçu sur la situation de l’éducation dans un pays, les progrès réalisés ainsi que les défis qui restent en vue de la réalisation d’un accès universel à une éducation de qualité.

Education en RDC: aller plus loin

Tous nos articles sur l’éducation en République Démocratique du Congo

Photos 1 et 2: UNICEF RDC 2013 Brett Morton

Photos 3 et 4: UNICEF RDC 2013 Julie Pudlowski

The following two tabs change content below.

Yoon Jeong

Yoon Jeong Na est Chargée de Reporting du Programme Education de l’UNICEF en RDC. En travaillant avec les collègues aux niveaux National et Provincial, et en faisant des visites régulières sur le terrain, elle s’assure que les documentations sur la situation et les besoins des enfants en RDC sont communiqués et soumis à temps. Émue par la résilience des enfants même dans les situations les plus drastiques, elle croit que les enfants ont un rôle important à jouer et doivent être écoutés.

Yoon Jeong Na is the Education Reporting Officer of UNICEF in the DRC. By working with colleagues at the national and provincial levels, and doing regular field visits, she makes sure that the documentation on the situation and needs of children in the DRC are communicated and submitted on time. Moved by the resilience of children event in the most drastic situations, she believes that children have an important role to play and must be heard.

Derniers articles parYoon Jeong (voir tous)

3 comments

  • Dans la nouvelle province du Sankuru, Territoire de Lodja, il y a l”insuffisance des activités de formation continue des enseignants suite à l’ absence de soutiens (financiers et matériels), pouvant concurir à l’ intensification des actions de formation et par ricochet, améliorer la qualité de l’ enseignement au sein drs écoles.

  • ça s’annonce plutôt mal cette année , le gouvernement devrait plutôt prendre des mesures pour faciliter le bon fonctionnement des activités scolaires , car c’est presque toutes les écoles qui se sentent en insecurité et ne velent pas fonctionner au moindre mauvais rumeur , et les églises conseillent les parents d’envoyer leurs enfants à l’école moyenant le calme politique , et tout le monde ici à mbujimayi murmurent d’une année blanche et craint que ça ne soit officialiser .

Laisser un commentaire