Le lait maternel, l’aliment parfait

Le lait maternel, l’aliment parfait

Je suis Hugues, enfant reporter de Bukavu, dans l’est de la RDC. Il me semble favorable de vous parler aujourd’hui de l’allaitement maternel.

Le lait maternel est un aliment très important pour les enfants car il favorise la bonne croissance des nourrissons.

Pourtant, souvent, les mères privent leurs enfants de cette nourriture et lui préfère le biberon. C’est une chose grave car souvent les biberons ne sont pas stérilisés et ils contiennent du lait dilué à de l’eau peu salubre et dangereuse pour la santé des bébés.

C’est parce que les mères travaillent qu’elles n’arrivent pas toujours à allaiter leurs enfants pendant la période requise de six mois. Quand elles sont trop prises par leurs affaires, elles n’ont pas le temps d’allaiter ou en tout cas le temps d’allaiter régulièrement et pendant six mois comme elles le devraient.

Il y a aussi des mères qui ne peuvent pas allaiter car, trop pauvres, elles sont elles-mêmes mal nourries et n’ont pas assez de lait.

Il arrive enfin que le bébé ne soit pas allaité car ses parents sont illettrés, négligents ou ignorants. Ils ne réalisent pas qu’ils mettent leur enfant en danger en ne lui offrant pas le lait maternel.

Le fait de ne pas allaiter les nourrissons les fait beaucoup souffrir soit en provoquant la malnutrition, des infections ou une mauvaise croissance.

En revanche, l’allaitement maternel, qui est toujours hygiénique, favorise une croissance saine, vaccine les enfants contre les infections courantes, aide à prévenir la déshydrations et diminue la gravité des infections respiratoires quand il est pratiqué régulièrement pendant les six premiers mois.Véritablement le lait maternel est un aliment parfait d’un point de vue nutritionel.

Ainsi donc, chères mères, assurez à vos enfants une bonne croissance en les allaitant pendant six mois et en promouvant l’allaitement autour de vous. Ne donnez pas d’eau ou d’autres aliments au bébé pendant les six premiers mois suivant la naissance au risque qu’il tombe malade.

Chères autorités politiques, civiles et autres, sachez que les mesures visant à protéger les enfants des insuffisances et des erreurs du monde des adultes sont l’un des principaux moyens d’atténuer les problèmes les plus fondamentaux de l’humanité.

N’oubliez pas que l’article 19 de la Convention relative aux droits de l’enfant stipule que l’Etat doit protéger l’enfant contre toute forme de mauvais traitements perpétrés par ses parents ou par toute autre personne à qui il est confié.

Il doit être établi pour cela des programmes sociaux appropriés et vous devez multiplier les centres d’encadrement des mères, surtout dans les milieux ruraux. Vous devez sensibiliser plus de femmes à l’importance de l’allaitement maternel et aux risques des autres méthodes d’alimentation du nourrisson.

C’est le seul moyen pour que nous ayons l’espoir de faire diminuer le nombre de décès et de ne pas faire de nos futurs décideurs des enfants mal nourris.

Pour en savoir plus sur l’allaitement maternel: Savoir pour sauver n°4 – L’allaitement maternel

Pour tout savoir de la santé des enfants en République Démocratique du Congo. 

Photo: UNICEF RDC 2013 Julie Pudlowski.

The following two tabs change content below.

Hugues

Hugues est parlementaire des enfants à Bukavu, dans la province du Nord Kivu. Il étudie à l'Institut Bangu en section littéraire et rêve de travailler pour l'enfance, car l'enfant est toujours victime. Il s’est engagé dans le club de paix de chez lui et aime beaucoup son adage "qui aime la paix prépare l'enfant et non la guerre".

Hugues is a children’s parliamentarian in Bukavu, North Kivu. He studies in the literary section of the Institut Bangu and dreams of working for childhood, because the child is always a victim. He has joined the peace club in his neighbourhood and very much likes his motto “whoever loves peace prepares children not war”.

2 comments

  • Bravo Hugues ! c’est vrai que le lait maternel est absolument nécessaire !! bravo à toi tu es comme le docteur Denis Mukwege … lui il répare les femmes victimes de la guerre … et
    toi tu prépares l’enfant dans la Paix et plus jamais la guerre ! Dieu te bénisse ! christiane

Laisser un commentaire