Les inégalités entre hommes et femmes en France en 2014

Les inégalités entre hommes et femmes en France en 2014

Pour mon premier article sur PonaBana, je voudrais réagir suite à l’article des enfants reporters, qui ont réussi à réconcilier les Pygmées et les Bantous dans leur école.

C’est un article intéressant et je voulais dire qu’aussi en France, il existe différents types de discriminations. Il y a des discriminations sur le physique ou sous forme raciale, par exemple un patron d’entreprise ne va pas embaucher quelqu’un à cause de son nom.

Enfant Reporter réconcilie pygmées et bantous

Les enfants reporters de Kalemie ont réussi à réconcilier les Pygmées et les Bantous dans leur école

A l’occasion de la semaine de la femme j’ai voulu m’intéresser plus particulièrement aux inégalités entre les hommes et les femmes.

Je trouve que les femmes ont souvent moins d’avantages que les hommes.

Inégalité économique

Par exemple, j’ai lu que les hommes perçoivent un salaire 25% plus élevé que les femmes alors qu’elles font plus d’études que les hommes (58,4% des étudiants à l’université sont des femmes) !

Plus les salaires augmentent et plus l’écart entre les hommes et les femmes est élevé. Une employée va gagner environ 8% de moins qu’un employé homme. Alors qu’un cadre va être rémunéré avec un salaire de 41% de plus qu’une femme. Les femmes ont également une retraite inférieure de 35% que les hommes.

Inégalité en politique

Dans la politique aussi, il y a des inégalités. Il y avait seulement 27% de femmes à l’assemblée et 22% au Sénat en 2012.

Inégalité à la maison

A la maison il y a aussi des différences. Les femmes consacrent 2 fois plus de temps au travail domestique que les hommes alors que les hommes consacrent plus de temps à leur loisir.

Je trouve que cette situation n’est pas normale car les hommes et les femmes devraient être égaux.

En France, la femme a obtenu le droit de vote en 1944. C’est un siècle après l’adoption du suffrage universel masculin et 155 ans après la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen. Il a fallu 155 ans pour que la loi reconnaisse les même droits aux hommes et aux femmes! C’est qu’en 1966 que les femmes ont pu occuper un emploi sans demander l’accord de leur mari, détenir des biens et avoir un compte en banque à leur nom. Et même aujourd’hui, deux siècles après, les femmes et les hommes ne sont toujours pas égaux!

Et pourtant égalité scolaire…

En France on a la chance d’aller à l’école qu’on soit une fille ou un garçon. Elle est même obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans pour tout le monde alors que dans certains pays en développement l’éducation est donnée plus aux garçons. Normalement dans n’importe quel Etat, tous les enfants devraient avoir accès à l’éducation sans discrimination entre filles et garçons. C’est même un article de la Convention des Droits de l’Enfant.

Des progrès 

Le 28 janvier dernier, l’assemblé nationale a adopté un projet de loi sur l’égalité entre hommes et femmes. Dans cet article il y a beaucoup de changements comme celui qui permet aux hommes d’arrêter de travailler pour s’occuper de leurs enfants aussi longtemps que les femmes. C’est une bonne nouvelle parce qu’avant, comme les femmes  devaient s’arrêter de travailler pour leurs enfants, elles étaient moins payées et les patrons avaient moins envie de les embaucher.

Grâce à ce projet de loi, on s’approche plus de l’égalité.

C’est une bonne chose mais il faudrait avoir plus de changements pour que la femme soit égale à l’homme, la fille égale au garçon, partout dans le monde.

1795637_10152232929334433_191090997_n

Author

Sofia a 15 ans et vit à Paris, en France. Élève au Lycée en classe de 2nde, elle aimerait devenir avocate. Elle aime l’histoire, la géographie, apprendre de nouvelles langues et cuisiner. L’année dernière elle a participé au Google Hangout organisé à l’occasion du Sommet de la Francophonie de Kinshasa entre les enfants de RDC et du monde francophone.

Sofia is 15 years old and lives in Paris, France. A first year Senior High School student, she would like to become a lawyer. She likes history, geography, learning new languages and cooking. Last year she took part in the Google Hangout organised at the time of the Francophone Summit in Kinshasa between the children of the DRC and the francophone world.

Related Posts

No related posts found.

2 comments

  • Je trouve cette article intéressant avec des données chiffrées qui nous permettre de réaliser que le chemin est encore long la raison pour laquelle il est bon de nous les rappeler.
    Et qu’il est nécessaire de faire évoluer les mentalités en faveur de l’égalité homme/femme.
    Les lois votés contre ces discriminations devrait s’appliquer à l’international.

    Reply
  • effectivement ce problème de discrimination entre l’homme et la femme est partout, et notamment ici en RDC, mais nous osons croire qu’avec les différentes organisations, assises qui permettent de réunir les différentes catégories de femmes afin qu’elles se mettent autour d’une même table en différents thématiques pourront peut être apporter des changements à la femme dans différents domaines: économie, politique et autres…. je te réitére nos remerciements pour votre disposition à la rédaction de cet article . Jonathan, Enfant Reporter de Kinshasa

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>