Jeunes Volontaires des Nations unies en RDC, un modèle ?

Jeunes Volontaires des Nations unies en RDC, un modèle ?

Kinshasa, mardi 25 août 2015 – C’est une semaine un peu particulière ici à Kinshasa puisque du 24 au 28 août se tient, dans les locaux de l’UNICEF, la Formation Préparatoire à l’Affectation destinée à neuf jeunes professionnels Volontaires des Nations unies qui s’apprêtent à travailler dans dix des onze anciennes provinces de la République Démocratique du Congo (RDC). Leur mission principale ? Evaluer et rendre des comptes sur l’impact des programmes de l’UNICEF partout dans le pays.

Qui sont les Jeunes Volontaires des Nations Unies (JVNU) ?

Le programme, plus général, des Volontaires des Nations Unies (VNU) n’est plus tout jeune puisqu’il est né en 1971. Mais le Programme dans sa modalité « Jeune » (JVNU) n’a été établi qu’en 2012 afin que la jeunesse soit véritablement mise en avant dans les activités du Programme VNU.

Le programme VNU permet aux jeunes professionnels, souvent récemment diplômés, à la fois d’acquérir ou d’approfondir leur expérience dans le domaine du développement international au sein de diverses agences des Nations unies mais aussi de promouvoir le volontariat dans ce même domaine, afin de soutenir la paix et le développement.

En effet, il est reconnu que le volontariat va souvent de pair avec l’aide internationale dont l’une des caractéristiques est la solidarité entre et envers les différentes parties prenantes dans le secteur. Les Jeunes Volontaires des Nations unies (JVNU) jouent un rôle essentiel, notamment de par leur détermination et dynamisme, dans la promotion du volontariat.

Lors de son discours d’ouverture lundi 24 août, Mr. Alfredo Teixeira, Directeur Pays Adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) déclara que les formes que prennent l’expression du volontariat « naissent du désir de contribuer au bien de tous » et que « les engagements que nous prenons influencent nos vies et, ce qui est encore plus important, les vies des personnes […] auprès desquelles nous sommes appelés à travailler. »

Alfredo Teixeira, Directeur Pays Adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à l'ouverture de la semaine de Formation des volontaires.

Alfredo Teixeira, Directeur Pays Adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) lors de son discours d’ouverture de la semaine de Formation

Un projet pilote en termes de décentralisation du suivi des programmes

Le PJVNU est un programme pilote en ce qu’il regroupe sur presque tout le territoire congolais une dizaine de jeunes professionnels internationaux qui, placés au niveau provincial, concourent chacun au suivi décentralisé des programmes de santé et d’éducation (dans le cadre du Monitorage Amélioré pour l’Action – MAA) et offrent un appui plus général aux équipes de l’UNICEF sur le terrain.

L’enjeu est double : pour l’UNICEF d’une part, il s’agira de favoriser la remontée d’informations au niveau central à Kinshasa et pour les JVNU, de renforcer leurs compétences en matière de suivi et d’évaluation.

A terme, c’est un modèle qui pourra être imité dans d’autres pays qui pourraient bénéficier d’une décentralisation du suivi et de l’évaluation de programmes, en raison notamment de la superficie importante de leur territoire comme c’est le cas de la RDC.

Des jeunes sur le terrain pour rendre compte des activités de l’UNICEF en RDC

Les JVNU en RDC, individuellement affectés à chacune des anciennes provinces du pays à l’exception du Maniema, effectueront le suivi et l’évaluation des programmes de l’UNICEF mis en place dans leurs provinces respectives. Les JVNU seront donc des agents intermédiaires, entre la mise en œuvre des activités et les efforts ultérieurs destinés à l’amélioration de celles-ci.

Il s’agit d’un moyen de mesurer le progrès et de corriger les erreurs afin de garantir la qualité des programmes des Nations Unies mettent en place en amendant les plans d’action ou en compensant certains vides laissés par des mécanismes nationaux en termes de données par exemple.

Les JVNU sont une véritable valeur ajoutée pour l’UNICEF puisqu’ils sont présents sur le terrain de mise en œuvre-même ce qui permet des relations directes avec les acteurs concernés, véritable clef pour maximiser l’efficacité de l’action de ces jeunes.

En quoi consiste la Formation Préparatoire à l’Affectation ?

Au fil des cinq jours de la Formation, les JVNU, dont la grande majorité vient à peine de commencer leur mission, vont être sensibilisés sur leur engagement en tant que volontaires et sur leur rôle en tant qu’officiers de suivi et d’évaluation dans leur province d’affectation.

Organisée conjointement par l’UNICEF, le Programme VNU et le PNUD (notamment par deux volontaires dont une JVNU), les JVNU assisteront à des séances d’enseignement de nature théorique, réaliseront des travaux en groupe et recevront les témoignages d’anciens volontaires.

La Formation sera dispensée par des intervenants de divers organes onusiens tels que la MONUSCO, l’UNICEF, le PNUD, le tout dans le but de donner aux jeunes professionnels un panorama complet des actions qui se déroulent en RDC.

This slideshow requires JavaScript.

Axelle Fidelin, VNU chargée de la coordination des JVNU depuis Kinshasa, la capitale de la RDC, souligne la particularité du programme en ce qu’il « permet à un groupe de neuf jeunes d’horizons différents de toucher pour la première fois au « terrain », et de développer de manière proactive leurs capacités en suivi programmatique. »

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://www.unv.org/fr/ ou contactez :
Axelle Fidelin, Coordinatrice des JVNU UNICEF en RDC, [email protected], +243 817 069 969

© PNUD/2015/Marc Ngwanza (photo de couverture)
À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action : www.unicef.org/french
Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire pour rester informé sur les actions de l’UNICEF RDC et ses partenaires en faveur des droits des enfants.

The following two tabs change content below.

Eleanor Hac

Eleanor Hac is the current (Jun-Oct 2015) InfoCom intern at UNICEF DRC and manages the Office's social networks but also this very blog! She has a legal academic background and is passionate about advocating for children's rights with the aim of reaching the right people in the right way. She particularly enjoys working with Young Reporters who defend their own rights.

Eleanor Hac est l'actuelle stagiaire InfoCom de l'UNICEF RDC et elle est chargée de la gestion des réseaux sociaux du Bureau mais aussi celle du blog Po na Bana même ! Elle possède une formation juridique et se passionne pour le plaidoyer en faveur des droits des enfants dans le but d'atteindre les bonnes personnes de la bonne manière. Elle apprécie particulièrement le travail avec les Enfants Reporters, défenseurs de leurs propres droits.

11 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This