Les Kits Familiaux, un pas important vers la couverture universelle en soins de santé

Les Kits Familiaux, un pas important vers la couverture universelle en soins de santé

Malgré les nombreux efforts réalisés pour la réduction de la mortalité infantile et de l’amélioration de la santé maternelle (OMD 4 et 5), et en dépit de l’existence  d’un Plan de Développement Sanitaire 2011-2015 qui s’est fixé l’objectif d’accélérer l’atteinte des OMD, la RDC demeure le troisième pays au monde qui contribue le plus à la mortalité des enfants de moins de 5 ans. Il faut agir vite et de façon efficace pour faire une différence.

Le Gouvernement de la RDC a défini un cadre d’accélération des OMD 4 & 5 (CAO) dont l’approche kits familiaux se veut l’une des stratégies phares pour sa mise en œuvre. L’UNICEF s’est engagé en appui au Gouvernement de RDC à soutenir cette approche, avec la conviction qu’elle pourra contribuer à sauver les vies de nombreuses mères et enfants.

Guy ClarisseDr Guy Clarysse, Chef du Programme Survie de l’Enfant de l’UNICEF en RDC revient sur la naissance de cette approche innovante, ses objectifs, et sur l’importance pour les partenaires de la santé de conjuguer leurs efforts pour le succès de cette approche.

Comment est née l’idée des kits familiaux?

L’approche est née d’une volonté que les soins de santé atteignent toutes les couches de la population, à commencer par les plus démunis, afin de réduire durablement la mortalité maternelle, néonatale et infantile.

En analysant au sein des communautés les goulots d’étranglement qui empêchent cet accès universel aux soins, à travers l’exercice de monitorage décentralisé dit ‘monitorage amélioré pour l’action‘, trois contraintes principales sont apparues. Une première est la rupture fréquente des médicaments et commodités essentielles au niveau des centres de santé. La seconde est le manque de formation et de motivation du personnel de sante disponible dans les structures. Enfin, la troisième contrainte ce sont les barrières financières à l’accès aux services (prix prohibitifs des prestations et des médicaments).

En quoi consiste l’approche Kits Familiaux?

Pour répondre aux trois principales contraintes de disponibilité des intrants, disponibilité d’un personnel motivé et formé, et coûts des prestations, la mise en œuvre d’une approche innovante avec une forte implication de la communauté est nécessaire. L’approche Kits Familiaux consiste à mettre à la disposition des ménages, un kit pour la prise en charge de la diarrhée et les premières mesures contre la fièvre à domicile, un kit ‘CPN’ (consultations prénatales) pour les femmes enceintes et un kit contenant les intrants et commodités essentiels pour les accouchements sans complications.

Ces différents kits sont accompagnés de coupons destinés aux ménages avec des enfants de moins de 5 ans, pour leur faciliter l’accès aux intrants et autres commodités essentiels qui seront rendus disponibles au niveau des établissements sanitaires de premier niveau y compris les maternités pour la prise en charge des maladies tueuses d’enfants et des complications liées aux soins obstétricaux et néo-natals d’urgence de base. Ces coupons couvrent également une partie des frais de prestations dans ces établissements.

This slideshow requires JavaScript.

Quelles améliorations concrètes attendez-vous de cette approche?

Dans le cadre du CAO, nous espérons accroître significativement les couvertures des soins curatifs contre les maladies tueuses de l’enfant (diarrhée, paludisme, pneumonie, malnutrition aiguë sévère) à travers les opportunités qu’offrent les interventions dont les taux d’utilisation sont les plus élevés (vaccination pour les enfants de moins de cinq ans, consultations prénatales et accouchements assistes pour les femmes enceintes).

Cette amélioration des couvertures sera rendue possible avec le renforcement des capacités des ménages dans la prise en charge des maladies de l’enfant à domicile à travers la mise à disposition des kits,  ainsi qu’avec les coupons pour l’accès aux soins curatifs, aux consultations prénatales et accouchements dans les structures sanitaires à travers la mise en place du système du tiers payant.

D’autres améliorations découleront aussi de cette approche. La distribution des kits et des coupons lors des séances de vaccination et des CPN devrait stimuler l’utilisation et la continuité des services en faveur de l’enfant, notamment, la couverture vaccinale en Penta 3, les Consultation préscolaires au-delà d’un an d’âge, la quatrième consultation prénatale (CPN4) pour la femme enceinte. La distribution des Kits et des coupons devraient constituer un véhicule des messages sur les Pratiques Familiales Essentielles (PFE) au niveau des ménages d’enfants de moins de 5 ans et auprès des femmes enceintes.

Enfin, notre espoir est que les communautés s’approprient pleinement l’approche, s’implique dans la gestion transparente des kits et des coupons, dans la promotion des pratiques familiales essentielles et que la redevabilité des agents de sante envers la population augmente grâce à cet investissement et ce contrôle de la communauté.

Combien de femmes et enfants avez-vous pu déjà atteindre avec cette approche et quels sont vos objectifs de couverture en 2014?

Les cibles de l’approche sont les groupes les plus vulnérables que constituent les femmes et les enfants de moins de 5 ans des 515 zones de santé de la RDC, réparties ainsi : les femmes enceintes (4 %), les accouchements attendus (4 %), les nouveau-nés (4 %), les enfants de 0 à 59 mois (18,9 %), et les femmes en âge de procréer (21 %).

En 2013 dans le cadre du projet pilote, 93 000 personnes ont été ciblées dont 3 800 femmes enceintes et 18 000 enfants de moins de cinq ans dans la zone de santé de Mbanza Ngungu au Bas Congo.

308zones de santé ciblées en 2014
En 2014, nous espérons introduire l’approche dans un total de 308 zones de santé, soit 60% de couverture en RDC.

This slideshow requires JavaScript.

Quels sont les partenaires de la santé qui se sont déjà engagés dans l’approche?

Nous avons pu lancer l’approche au Bas-Congo en 2013 grâce aux contributions financières significatives du Gouvernement Japonais – qui a soutenu la disponibilité des intrants – et du Gouvernement Suédois à travers un financement thématique pour la Survie de l’Enfant. USAID est également un partenaire stratégique depuis le début, dans l’accompagnement du gouvernement pour la formulation du CAO.

En 2014-2015, nous collaborons avec le Fond Mondial afin que 60 des 219 zones de santé déjà appuyées par le partenaire puissent intégrer l’Approche Kits Familiaux. Nous visons également l’intégration de l’approche dans le cadre de l’Approche ‘Sante pour les Populations les Plus Pauvres’ mise en œuvre avec l’appui du Gouvernement Canadien dans 27 zones de santé des deux Kasaï et du Katanga et dans le cadre du Projet de l’Union Européenne d’Accélération des Progrès vers les Objectifs 4 et 5 du Millénaire pour le Développement (PAP OMD 4&5) qui cible 23 zones de santé dans les Kasaï, au Nord-Kivu et en Ituri/Province Orientale.

Nous avons également sollicité d’autres partenaires et espérons qu’ils adhéreront à l’approche, car le succès de la mise à l’échelle du CAO est étroitement conditionné a la capacité des partenaires de la santé à travailler en synergie, tous ensemble, pour les enfants de RDC.

Photos: UNICEF RDC 2013 Perrine Piton

The following two tabs change content below.

Silene Martino Almeras

Silene Martino-Almeras est Chargée du Reporting & Budget dans le Programme Survie de l’Enfant de l’UNICEF en RDC. Elle travaille depuis 4 ans à Kinshasa. Passionnée par les dynamiques communautaires, elle croit au rôle déterminant des enfants et des jeunes pour transformer leur société. Son credo : « Fais ce qui est en ton pouvoir ».

Silene Martino-Almeras is reporting & budget officer for UNICEF’s Child Survival Program in the DRC.  She has worked for 4 years in Kinshasa. Passionate about community dynamics, she believes in the decisive role of children and young people for transforming their society. Her credo is: ‘Do what you can within your power.’

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

One comment

Laisser un commentaire