Les Villages Assainis, des bénéfices au-delà de l’eau potable et des toilettes

Les Villages Assainis, des bénéfices au-delà de l’eau potable et des toilettes

Esther Ngua, 55 ans, vit à Camp Banku, un village situé en RDC dans la province du Bandandu, à environ 300 km à l’est de la capital Kinshasa. Esther s’est récemment portée volontaire pour devenir Trésorière du Fond commun pour l’Eau et l’Assainissement qui vient en aide à six communautés dans la région. Toutes les communautés ont acquis le statut de “Village Assaini” au sein du Gouvernement-UNICEF du programme Village Assaini en RDC, qui vise à faire en sorte que toutes les familles aient accès à l’eau potable, aux toilettes et à des installations destinées au lavage des mains.

En 2011, un représentant du Ministère de la Santé est venu au village pour procéder à un ensemble de démonstrations qui ont aidé les habitants de Camp Banku à comprendre le lien entre eau non potable, assainissement et maladies. La communauté a alors commencé à réfléchir aux moyens d’améliorer sa situation.

UNICEF DRC 2014 KAThomas Esther stands next to her familys latrine“En premier lieu, chaque foyer a commencé par construire ses propres toilettes et installations pour se laver les mains”, explique Esther. “Puis, une fois cette étape entamée, l’UNICEF a aidé à réparer notre pompe à eau qui était cassée depuis longtemps. Plusieurs personnes, dont mon mari, ont également été formées à la réparation des pompes pour faire en sorte qu’elle ne retombe plus en panne dans le futur.”

Le fonds commun soutient l’approvisionnement en pièces détachées et les réparations. Esther aide à gérer le fonds en collectant des contributions (environ $0.30 par foyer par mois) et en les allouant selon les besoins. Les contributions sont volontaires, et presque tout le monde contribue dans les temps. “Il faut parfois que je courre après certaines personnes, vous savez ce que c’est,” nous dit Esther en riant. “Mais la plupart des gens semblent heureux de contribuer, dans la mesure où il ne faut que quelques semaines pour voir les bénéfices de son investissement. Même les foyers qui manquent d’argent contribuent en nous donnant de la nourriture.”

Le programme ces trois dernières années a eu un tel succès qu’un excédent a pu être utilisé pour réparer le toit de l’école et acheter du matériel pour traiter le manioc, la plante cultivée dans la région. Ces équipements ont permis d’éliminer le dur labeur associé à sa culture – qui est habituellement le travail des femmes. A présent, les femmes des six communautés peuvent traiter la plante avec rapidité et efficacité, ce qui permet de vendre un surplus. Le nouveau toit de l’école permet aussi aux enfants de rester secs et à l’abri quand il pleut.

“En tant que mère, je comprends que l’eau propre et l’assainissement sont vitaux pour la santé des enfants, c’est pour cette raison que je me suis portée volontaire pour occuper cette fonction.  Mais le fonds est devenu bien plus. Il aide véritablement à développer les communautés qui s’impliquent.  Cela me rend vraiment fière. J’espère que le fonds va continuer à se développer car il y a encore beaucoup à faire ici à Camp Banku.

This slideshow requires JavaScript.

Photos: UNICEF RDC 2014 Kim A. Thomas

Traduit de l’anglais par Anais Belaud

The following two tabs change content below.

Emily Bamford

Emily Bamford est Officier en Eau, Hygiène et Assainissement, basée à New York. Auparavant, elle a travaillé pour l'UNICEF en République Centrafricaine et au Sierra Leone. Elle se spécialise actuellement dans les Approches communautaires d'assainissement total, les forages de puits rentables et la résilience au changement climatique.

Emily Bamford is a UNICEF Water Sanitation and Hygiene Officer, based in New York. Previously she has worked for UNICEF in the Central African Republic and Sierra Leone. She currently specialises in Community Approaches to Total Sanitation (CATS), cost effective borehole drilling and climate change resilience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This