Une question ?

UNICEF RDC 2015 Gwenn Dubourthoumieu_Bandundu_éducation_Alain lève le doigt pour répondre à une question lors de la rentrée scolaire
Posez-nous vos questions !

Vous avez une question concernant la situation des enfants en RDCongo ou le travail de l’UNICEF ?

Rédigez votre question dans l’encar de commentaire au bas de cette page, c’est aussi simple que cela !

N’hésitez pas, un spécialiste de l’UNICEF répondra aux questions sélectionnées dans les plus brefs délais.
Si nous ne pouvons pas vous répondre directement, nos contacterons un expert, afin de nous assurer de vous fournir une réponse correcte et pertinente.
Note: Nous vous invitons à vérifier que votre question n’a pas déjà été posée.
———————————

Ask us a question !

Is there a question you would like to ask about the situation of children in the DRC or UNICEF’s work?

Write your question as a comment at the bottom of this page, it’s as simple as that.

A specialist from UNICEF will then answer your questions as soon as they can.

If we cannot answer your question straight, we will ask an expert, to make sure the answer is correct and relevant.

A quick note before you ask:

So we can ensure that this service works as well as possible, please check that your question has not been asked already.

The following two tabs change content below.

stevebutton

Derniers articles parstevebutton (voir tous)

15 comments

      • Bonjour,
        Je réponds au nom de Glody, je suis enfant reporter. Mes amis enfants reporters et moi parlons des enfants exploités économiquement par leurs parents.
        Ici je fais allusion à un de mes amis, qui n’a que 12 ans et qui est exploité économiquement. Ce dernier est obligé de vendre de l’eau en sachet pour subvenir aux besoins de sa famille, pour sa scolarisation et celle de son frère, tandis que ses parents croisent les bras.
        Cet enfant n’est pas le seul à devoir vendre divers articles pour subvenir aux besoins de sa famille en RDC.
        C’est pourquoi nous Enfants Reporters lançons un cri d’alarme à tous les parents: cessez d’exploiter économiquement votre enfant.
        Avec l’aide du bourgmestre de Ndjili, nous pouvons y arriver.

        Bonjour,
        Je réponds au nom de Garnallone, enfant reporter de Kinshasa. Mes amis reporter et moi parlons des enfants victimes d’exploitation sexuelle.
        Je vais focaliser mon attention sur la ville de Kinshasa, plus précisément dans la commune de Kimbaseke, quartier Salongo, où une fille de 15 ans a été violée par un papa de 50 ans.
        Ce n’est pas conforme à l’article 34 de la Convention des Droits de l’Enfant, qui stipule que les enfants ne peuvent être exploités sexuellement.
        C’est pourquoi mes amis et moi demandons à la Ministre du Genre, Famille et Enfant de conscientiser les auteurs de viol afin de ne plus le faire, et aussi pour les enfants qui se livrent eux-mêmes à des abus sexuels. Ce n’est ne pas seulement dans la commune de Kimbaseke que ce droit de l’enfant est violé. C’est en RDC que ce droit n’est pas respecté.

        Reply
  • Éclaircissement sur le montant total dans le bordereau quantitatif de l’EP LOKOLO MOKO/SELEMBAO.
    Bonjour Messieurs, Nous Voulons avoir des éclaircissements sur le montant total de la construction bloc de trois salles dans le devis quantitatif de l’EP LOKOLO MOKO. Nous remarquons dans son devis le total A ( 3 salles de classe) qui vient avant le total pour 1 salle de classe.
    Alors,Notre question est de savoir si le total pour 1 salle sera multiplié par trois ou pas d’autant plus que sur le titre vous avez mentionné construction bloc de trois salles. Veuillez nous éclaircir s’il vous-plait. votre réponse Merci

    Reply
  • Bonjour tout le monde, je me nomme Esther et je trouve que ce site est fantastique. Cependant, vivant au Canada, je n’entend pas des bonnes choses par rapport à l’éducation des enfants au Congo. Leur éducation serait affecté en raison des problèmes politiques de ce pays. Beaucoup de témoins m’ont parlé de l’éducation au Congo, et selon ce que j’ai compris, ce n’est pas la meilleure éducation. Je ne suis peut-être pas un enfant reporter, mais mon opinion et ma voix mérite d’être entendu. Je veux aider les enfants qui n’ont pas la chance d’avoir une vie scolaire, mais comment pourrais-je aider? Où sont les statistiques qui démontrent la qualité d’éducation des enfants ? Je suis certaine que vous serez surpris de voir à quelle point la qualité serait assez basse. Il faut que vous comprenez que ce n’est pas seulement question d’éducation, c’est le futur du CONGO en main, que deviendra le Congo si seulement le tier de la population est éduqué ?

    Reply
    • Bonjour Esther,
      Merci pour ces questions pertinentes et bravo pour l’engagement en faveur de l’éducation des enfants en RDC.
      En attendant une réponse de spécialiste, je t’invite à consulter les articles sur l’éducation déjà publiés sur Po na bana, qui brossent les différents défis et réussites de l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants du pays: http://hollow-smile.flywheelsites.com/category/assist/
      Je t’invite aussi à consulter un résumé des derniers chiffres clés disponibles sur la situation de l’éducation dans le pays : http://hollow-smile.flywheelsites.com/la-situation-de-leducation-en-rdc-en-20-points/
      Cordialement

      Reply
    • Chère Esther,

      Malgré des progrès en termes d’accès et d’achèvement du cycle primaire sur la dernière décennie, il reste de nombreux défis à relever dans le secteur de l’Education en RDC, dont celui de la qualité des enseignements et des apprentissages chez les élèves.

      Les résultats des enquêtes standardisées, telles que celles du PASEC menées dans un échantillon d’écoles primaires en 2013 et les résultats avant délibération de l’examen national de fin de sixième année primaire (TENAFEP), convergent pour identifier une forte proportion d’enfants en situation de difficultés d’apprentissages, ne maîtrisant pas les fondamentaux de la lecture et des mathématiques en fin de primaire. Il y a encore trop d’élèves en 5ème et 6ème année du primaire qui continuent d’apprendre à lire, alors qu’ils devraient savoir lire pour apprendre.

      Les facteurs sont multiples et les mesures de remédiation sont à chercher entre autres du coté de l’augmentation du nombre effectif d’heures d’instruction reçues par les élèves; de la révision des pratiques de classe de l’enseignant via un renforcement de la formation initiale et continue; du renforcement des mécanismes de suivi et de responsabilité à différents niveaux ( directeur, inspecteurs etc.) ; et de l’institutionnalisation d’évaluations standardisées dans tout le pays pour suivre les progrès.

      Ce sont notamment ces actions que l’UNICEF soutient en RDC pour aider à la transformation des ressources publiques et privées investies respectivement par l’Etat et les familles en apprentissages effectifs en vue d’une maitrise des fondamentaux pour les sortants d de l’école primaire.

      Pour plus d’informations sur la situation du secteur de l’Education en RDC, je vous invite à consulter cet article sur les principaux résultats du Rapport d’Etat du Système Éducatif National 2014 (RESEN) : http://hollow-smile.flywheelsites.com/la-situation-de-leducation-en-rdc-en-20-points/

      Reply
  • Je pense que la qualité serait de l’éducation serait bonne en RDC si tous les enseignants sans distinction sont pris en charge(Ecoles privées, conventionnées et officielles). Les enseignants fournissent beaucoup des sacrifices mais quand ils rêvent leur avenir ils oublient l’enfant. La différence qu’on fait dans les écoles créent une discrimination des certains écoliers. Quand les écoles qui produisent des bons résultats paient extrêmemment chères. Les enfants des pauvres évoluent dans des écoles qui se recherchent. Loin alors des cas croissants des enfants orphélins, déplacés, batards, ceux des filles mères et ceux des familles monoparentales comme les 200 enfants qui sont encadrés à EP DES SCOUTS DE BUTEMBO par 7 scouts volontaires. En menant des séances de counseling avec eux vous trouvez que sont des enfants-grands qui ont des histoires( un passé) plus vieilles qu’eux. Je penses que ceux qui interviennent doivent aller direct vers les écoles et près des enfants.Les intermediaires ne fournissent que des statistiques encourageant mais la réalité est que trop d’enfants sont encore à la maison faute des frais scolaires. Une famille qui vit avec moins de 1$ par jour peut elle scolariser son enfant dans quelle école de qualité? Pendant une de mes séances de counseling, une jeune fille de 3e primaire me dit qu’elle a passé la nuit sans rien manger et que vers 21heures comme il n’y avait pas à manger, leur grand lui aurait faite une verre de bière locale(kasiksi) qu’elle vend pour dormir. Et le matin elle n’a rien pris, je la découvre dans la salle très fatiguée en dormant. Enfant pour quel avenir?

    Reply
  • j’ai un poème de deux page qui résume le droit des enfant et la situation difficile des enfants en RDC et dans dans les Pays de Grands Lacs. je souhaite le produire pour le publier sous format audio visuel avec les enfants à tous le publique . je sollicite un soutier pour la production.
    comment y arriver avec l’UNICEF?

    voici un extrait de ce poème: Voix en larmes d’enfants

    Suis-je destiné à souffrir ? Comme de la contrée où je suis Les droits des enfants semblent dérisoires ? ??
    Pour moi la vie n’a plus de sens ;
    Vivre me devenu synonyme de mourir ;
    Hier, j’ai combattu dans l’armée, Aujourd’hui enfant de la rue, demain voleur à main armée ; Après demain, le reste de ma vie en prison….

    Reply
  • bonjour mr je repond au nom de stanislas kalwisha diplomé en pedagogie generale dans une ecole de la place ici a lubumbashi alors ma question et pour savoir que fait les responsable de unicef de la r.d.c pour les enfants qui son a l’est du pays? les enfants violé ceux qui on deja perdu leur responsable qui no plus le moyen pour etudié si oui esque les autorités des la place contribue aussi en quoi?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This