Rapport sur la crise humanitaire au Kasaï

Rapport sur la crise humanitaire au Kasaï

SITUATION HUMANITAIRE AU KASAÏ – Découvrez a situation humanitaire au Kasaï actualisée : les dernières informations, les chiffres clés et la réponse de l’UNICEF.

Points principaux de la situation au Kasaï

  • Le 1er août 2017, le directeur exécutif de l’UNICEF a enclenché le niveau 3 du plan d’urgence corporatif afin de mettre en place une intervention humanitaire d’une durée de 6 mois dans la région du Kasaï en République Démocratique du Congo (RDC).
  • Le 1er août 2017, le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme a publié un rapport  confirmant que les droits de l’homme ont été bafoués par les différentes parties au conflit dans la région du Kasaï, faisant 282 victimes dont 113 femmes et 68 enfants dans les différents villages du Territoire de Kamonia, dans la province du Kasaï.
  • Le 12 août 2017, lors des célébrations marquant le premier anniversaire de la mort de Kamuina Nsapu, chef du groupe armé qui porte son nom (KN), le Commandant des Forces Armées Congolaises (FARDC) a déclaré que 90% de la région du Grand Kasaï était désormais sous le contrôle des FARDC, même si le récent état des lieux sur la sécurité (voir ci-dessous) indique que la situation demeure incertaine.

Les chiffres clés

  • 2 440 000 personnes ont besoin d’une assistance humanitaire (OCHA, avril 2017)
  • 1 185 600 enfants ont besoin d’une assistance humanitaire (OCHA, avril 2017)
  • 404 écoles ont été endommagées (Groupe de travail sur l’Éducation au Kasaï, août 2017)
  • 218 Centres de Santé ont été attaqués/détruits depuis le début de la crise dans l’ensemble des Provinces du Kasaï (Ministère la Santé, région du Kasaï, juillet 2017).

UNICEF DRC Kasai Situation Report 30 August 2017 by Unicef RdCongo on Scribd

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire