Le Représentant de l’UNICEF RDC part sur une note d’espoir et de défis

Représentant de l'UNICEF RDC, Pascal Villeneuve cloture son mandatACTU – Pascal Villeneuve, Représentant de l’UNICEF RDC, quitte ce pays sur une note d’espoir tout en citant des défis à relever pour les enfants.

Le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) en République Démocratique du Congo (RDC), Dr. Pascal Villeneuve est arrivé à la fin de son mandat. Au terme de celui-ci, le Représentant de l’UNICEF RDC a déclaré à la presse jeudi 30 mars 2017 à Kinshasa que des progrès importants ont été accomplis en faveur des enfants congolais, bien qu’il y ait encore des défis énormes à relever dans certains domaines pour améliorer leur situation.

Le Représentant de l’UNICEF RDC fait le bilan

Pascal Villeneuve prend sa retraite après trente année de carrière au service de la cause des enfants dans le monde. Le Représentant de l’UNICEF en RDC a déclaré notamment : “Des progrès ont été réalisés en faveur des enfants en RDC, mais il reste des défis.”

 Je citerai trois défis : le premier, la malnutrition chronique, le deuxième, l’enregistrement des enfants à la naissance et le troisième, la violence faite aux enfants.

La malnutrition, soulignait Pascal Villeneuve, est un défi majeur à relever dans ce pays car 40% d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique, caractérisée par un retard statural. Il existe pourtant des gestes efficaces pour juguler cette malnutrition, telles que l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de vie de l’enfant.

Dernière conférence de presse du Représentant de l'UNICEF RDC

Pour le Représentant de l’UNICEF en RDC, l’enregistrement des enfants à l’état civil donnant accès à un acte de naissance demeure un défi énorme dans le pays. 25% seulement d’enfants congolais sont enregistrés à leur naissance à l’état-civil.

Les grands défis relevés par le Représentant de l’UNICEF RDC

Pascal Villeneuve cloture son mandat en considérant la violence faite aux enfants en RDC comme un problème majeur à résoudre. Il a fait particulièrement fait allusion à l’enrôlement forcé des enfants dans les groupes armés dans les zones où sévissent des conflits armés, particulièrement dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu à l’Est du pays et dans celles du Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental et Lomami au centre du pays.           

Parlant des progrès accomplis en faveur des enfants de la RDC, le Représentant a cité la réduction de 60% de la mortalité des enfants de moins de 5 ans ces trente dernières années. Ce progrès considérable s’explique notamment par la vaccination et la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide, très efficaces dans la lutte contre le paludisme.

Pascal Villeneuve Representant UNICEF RDC

«Actuellement plus de 80% d’enfants congolais sont vaccinés contre les principales maladies avant leur premier anniversaire alors qu’il y a trente ans, seulement 20% des enfants de moins d’un an étaient vaccinés dans ce pays.»

Grâce à la vaccination, la rougeole n’est plus une de premières causes de mortalité infantile en RDC.

Le Représentant a également rappelé les succès accomplis dans le domaine de l’éducation des filles. Il y a trente ans, une fille sur deux n’entrait pas à l’école primaire alors qu’actuellement, il y a autant de filles que de garçons qui fréquentent l’école.   

Le dernier échange avec la presse du Représentant de l’UNICEF RDC

Répondant à la question des réalisations les plus importantes observées pendant sa carrière de trois décennies au service de la cause des enfants, Pascal Villeneuve a mentionné les progrès dans la lutte contre le virus de la polio. Il a ensuite rappelé l’élimination en RDC de la maladie qui est une de principales causes de la paralysie flasque aiguë chez les enfants.

Un autre progrès remarquable est l’adoption quasi universelle de la Convention relative aux Droits de l’Enfant

Enfin, le Représentant sortant de l’UNICEF en République démocratique du Congo a terminé son entrevue avec la presse congolaise en exprimant l’espoir que le pays puisse retrouver rapidement la sécurité et la stabilité, qui sont des bases essentielles pour tout développement économique et social d’un pays. 

This slideshow requires JavaScript.

Photos: UNICEF RDC 2017 Mounet

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Il fait partie de la grande équipe UNICEF depuis longtemps maintenant puisqu’après avoir été leur conseiller régional en communication pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale à Dakar, il a dirigé l’UNICEF Belgique pendant 7 ans. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. He has been part of the large UNICEF team for a long time now since after being their regional communication advisor for the West Africa and Central Africa in Dakar, he led UNICEF Belgium for 7 years.More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

3 comments

  • Tout le plaisir est pour moi de saluer l’esprit humanitaire dont a fait montre Pascal Villeneuve tout au long de sa carrière au service de l’enfant en RDC. Je lui souhaite bonne retraite,et que Dieu lui comble de sa grâce!

    Reply
  • Nous, comme Défenseur des Droits des enfants et activiste des Droits humains, recommandons à l’UNICEF d’aller plus loi dans la recherche des solutions durables particulièrement dans le domaine de la Protection car beaucoup d’enfants sont victimes des vios et violences de tout genre perpétré par les forces et groupes armés en RDC

    Reply
  • Que votre démarche soit rationnelle dans mon pays, je suis vraiment ému et fatigué de voir la des enfants congolais sans espoir et sans assurance, mais exposée dans cette vie sans éducation ( parentale et scolaire), sans assurance de l’avenir et de santé… Soyez une voix loin de l’abstraction pour nos enfants.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This