Savoir pour Sauver n°11 – La prévention des accidents

Savoir pour Sauver n°11 – La prévention des accidents
1 milliond'enfants meurent des suites d'un accident
Chaque année, près d’un million d’enfants meurent des suites d’un accident et des dizaines de millions de plus doivent être hospitalisés pour des blessures non mortelles. Nombre d’entre eux en garderont des incapacités permanentes ou des lésions cérébrales.

Les accidents les plus fréquents sont les accidents de la route, les quasi-noyades, les brûlures, les chutes et l’empoisonnement.

Presque tous les accidents peuvent être évités.

Ce que chacun peut faire pour éviter les accidents : 

1. De nombreux accidents graves pourraient être évités si les parents et autres personnes en charge surveillaient attentivement les enfants et s’assuraient qu’ils ne sont pas en situation
de danger.

2. Les jeunes enfants courent des risques sur les routes ou à leur proximité. Il ne faut pas les laisser jouer sur la route ni à proximité et il faut s’assurer qu’ils sont toujours accompagnés
d’une personne plus âgée lorsqu’ils traversent. Ils doivent porter un casque lorsqu’ils font du
vélo ou de la mobylette et doivent être solidement attachés dans un siège-auto adapté à leur
âge lors de trajets en voiture.

3. Les enfants peuvent se noyer en moins de deux minutes et dans très peu d’eau, même dans une baignoire. Il ne faut jamais les laisser sans surveillance à proximité de l’eau.

4. Les brûlures peuvent être évitées en empêchant les enfants de s’approcher du feu, des cuisinières, des liquides et aliments brûlants et des fils électriques dénudés.

5. Les chutes sont une cause majeure d’accident chez les jeunes enfants. Les escaliers, les balcons, les toits, les fenêtres, les espaces de jeu et les lits doivent être sécurisés par des
barrières à barreaux verticaux pour empêcher les enfants de tomber.

6. Les médicaments, les poisons, les insecticides, l’eau de Javel, les acides et les fertilisants ou carburants liquides comme la paraffine (kérosène), doivent être rangés hors de la vue et de la portée des enfants. Les substances dangereuses doivent être stockées dans des récipients étiquetés, jamais dans des bouteilles alimentaires. Lorsqu’ils existent, des systèmes de fermeture dotés d’une sécurité enfant doivent être utilisés sur les récipients contenant des produits dangereux.

7. Les couteaux, ciseaux, objets tranchants ou pointus et les morceaux de verre peuvent provoquer des blessures graves. Il faut les garder hors de la portée des enfants. Il en va de même des sacs en plastique, avec lesquels un enfant peut s’étouffer.

8. Les jeunes enfants aiment porter les objets à la bouche. Les petits objets comme les pièces de monnaie, les fruits secs et les boutons doivent rester hors de leur portée afin qu’ils ne les avalent pas. Les aliments des enfants doivent être coupés en petits morceaux pouvant être facilement mâchés et avalés.

Les Savoir pour Sauver ont été faits pour donner aux familles et aux communautés les informations dont elles ont besoin pour protéger les enfants et améliorer leur existence. Les parents, les grands-parents, tous ceux qui s’occupent d’enfants et les jeunes peuvent trouver les réponses à leurs questions et apprendre comment donner aux enfants le meilleur départ dans la vie.

Consulter l’intégralité des savoir pour sauver.

Illustration réalisée pour Pona Bana par:

Lewko

 

http://maxlewko.blogspot.com/

The following two tabs change content below.

Justine Mounet

Justine Mounet est consultante en communication à l’UNICEF RDC. Justine a rejoint l'UNICEF en 2013 car elle est croit que le plaidoyer et la participation de chacun sont essentiels pour faire avancer la société, le bien-être et les droits de tous. Justine est spécialisée dans l'engagement des jeunes à travers le web, convaincue que ce sont des acteurs puissants du changement. Son leitmotiv ? "L'arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse" : portons la voix de la forêt en germe !

Justine Mounet is a Communication Consultant at UNICEF in DRC. Justine joined UNICEF in 2013 because she believes that advocacy and everyone's participation are essential for advancing society, as well as the well-being and the rights of all. Justine has specialized in digital youth engagement, convinced that they are powerful actors of change. Her leitmotiv? "The tree that falls makes more noise than the forest that grows": let's make the growing forest heard!.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This