Plus de 300.000 personnes atteintes par les campagnes de sensibilisation pour contenir l’épidémie d’Ebola en RDC

sensibilisation EbolaDepuis le début de l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC), l’UNICEF et ses partenaires ont atteint plus de 300.000 personnes avec des informations vitales de protection contre la maladie à virus Ebola, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation visant à atteindre plus de 800.000 personnes dans les zones affectées.

Les activités de la campagne incluent les visites à domicile par des travailleurs communautaires, les activités de sensibilisation auprès de personnes particulièrement vulnérables, comme les chauffeurs de motos-taxi, et la mobilisation des églises, des dirigeants communautaires et des médias.

« L’information et la mobilisation sociale sont essentielles pour contenir Ebola », a déclaré le Dr Gianfranco Rotigliano, Représentant de l’UNICEF en RDC, qui a également coordonné la réponse de l’UNICEF à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest de 2014 à 2015. « Lors de l’épidémie en Afrique de l’Ouest, nous avons appris que la participation active des communautés locales est essentielle dans le partage d’informations sur la façon de se protéger contre la maladie, et d’arrêter la propagation de celle-ci. »

Les enfants sont profondément affectés par l’épidémie d’Ebola. Une personne sur dix infectée par le virus ou suspectée d’être infectée est une enfant, tandis que des centaines d’enfants et les membres de leur famille qui ont été en contact avec des personnes infectées ont maintenant besoin d’une assistance psychosociale.

Afin d’éviter le risque de propagation de la maladie, l’UNICEF et ses partenaires ont travaillé avec plus de 2.500 enseignants et 53.000 élèves pour les sensibiliser aux mesures de prévention et de protection. Trente Enfants Reporters ont été formés dans les zones affectées pour informer leurs pairs sur l’importance d’une bonne hygiène afin d’éviter la propagation de la maladie.

La sensibilisation communautaire est également un élément important de la campagne de vaccination contre le virus Ebola. Dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola, le Gouvernement et ses partenaires ont vacciné plus de 1.100 agents de santé et autres personnes qui ont été en contact avec des personnes infectées dans les trois zones de santé touchées de Wangata dans la ville de Mbandaka, de Bikoro et d’Iboko.
La stratégie de communication pour la campagne de vaccination vise à fournir des conseils aux personnes éligibles pour la vaccination, ainsi que des informations sur le vaccin et son administration. Les communautés locales sont informées que le vaccin est fourni gratuitement aux agents de santé, aux contacts et aux contacts de contacts car ce sont les personnes les plus vulnérables.

Alors que la sensibilisation communautaire se poursuit, l’UNICEF et ses partenaires font également la promotion de l’hygiène dans les écoles, les établissements de santé et au sein des communautés. 49 sites publics, y compris des ports, des marchés et des bureaux, sont équipés d’unités de lavage des mains et de thermomètres laser. L’UNICEF a également soutenu la formation de 181 assistants psychosociaux pour apporter un soutien aux familles affectées.

À ce jour, l’UNICEF a déployé 45 membres du personnel dans les zones affectées pour aider à répondre à l’épidémie d’Ebola. L’UNICEF a lancé un appel de 11,5 millions de dollars US en faveur de son plan d’intervention contre Ebola, dont 8 millions de dollars ont été financés à ce jour.

Vidéos et photos disponibles : https://weshare.unicef.org/Package/2AMZIFVNIIMM

Pour plus d’information :

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire