Situation Humanitaire (4) : L’afflux de réfugiés burundais en RDC – 3 août 2015

Situation Humanitaire (4) : L’afflux de réfugiés burundais en RDC – 3 août 2015

Le Burundi vit actuellement des tensions qui poussent beaucoup de ses habitants à fuir vers les pays voisins. La République Démocratique du Congo fait partie de ces pays et accueille à ce titre aujourd’hui plus de 10 000 réfugiés burundais.

Faisons le point sur ce qu’ils vivent et sur ce que nous faisons pour les aider.

Faits Saillants

La RDC compte 13 594 réfugiés préenregistrés (soit 5 287 familles) parmi lesquels 12 695 ont été préenregistrés par la méthode biométrique. Par ailleurs, des centaines d’autres citoyens burundais ont gagné la RDC mais ont refusé d’être officiellement enregistrés en tant que réfugiés et ne sont donc pas inclus dans ces chiffres.

La plupart de ces réfugiés vivent dans la Province du Sud-Kivu. Il y a aussi 507 réfugiés dans la Province du Katanga et 248 réfugiés préenregistrés dans le Maniema. L’UNHCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés) prévoit de passer à l’enregistrement biométrique dans ces Provinces également.

Au 28 juillet, le camp de réfugiés de Lusenda accueillait 7 332 réfugiés (soit 2 656 familles). 5 907 réfugiés vivent dans des familles d’accueil dans la Plaine du Ruzizi et dans le territoire Fizi ; les autres vivent dans des camps de transit à Sange (36), Monge Monge (104) et Kamvivra (215).

La délocalisation des réfugiés a été suspendue en raison de contraintes budgétaires pour la construction d’abris sur le site. Des négociations ont été initiés pour que le partenaire RHA puisse construire les abris à l’aide de fonds du Fonds Humanitaire Commun (CHF).

Seulement 500 nouvelles personnes ont été enregistrées suite aux élections présidentielles au Burundi.

L’enregistrement de réfugiés burundais arrivés en 2010 a débuté et il est estimé que ceux-ci sont au nombre d’environ 9 000. L’UNHCR se penche sur l’approche à adopter afin d’adresser la situation.

 

Chiffres clés

13 594 : le nombre de réfugiés burundais vivant en RDC.

7 332 : le nombre de réfugiés burundais vivant dans des camps de réfugiés de l’UNHCR.

500 : le nombre de nouveaux réfugiés depuis les élections présidentielles au Burundi.

210 : le nombre d’enfants médicalement pris en charge pour la malnutrition sévère.

58 : le nombre d’enfants non-accompagnés ou séparés qui reçoivent l’appui du CICR (Comité International de la Croix-Rouge) et de l’UNICEF.

230 000 : le montant en dollars US alloué par le Fonds Central d’Intervention d’Urgence (CERF) pour l’assistance nutritionnelle dans les zones habitées par des réfugiés burundais.

Consultez l’intégralité du rapport de situation (en anglais) :

Humanitarian Situation: DRC/Burundi Crisis 3 August 2015

Traduit de l’anglais par Eleanor Hac

The following two tabs change content below.

Arsene Azandossessi

Arsene Azandossessi est le chef du bureau UNICEF de Bukavu, à l'est de la République Démocratique du Congo.

Arsene Azandossessi is the chief of the Bukavu field office of UNICEF in the East of the Democratic Republic of Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This