Situation humanitaire en RDC, septembre-octobre 2016

situation humanitaire en RDCFaites le point sur la situation humanitaire en RDC : retrouvez l’essentiel de la situation politique, humanitaire et sécuritaire ainsi que les derniers chiffres clefs et actions menées par l’UNICEF et ses partenaires.

Faits saillants de la situation humanitaire

Des manifestations violentes ont éclaté dues au report des élections présidentielles, entre les populations et les forces de police, les 19 et 20 septembre à Kinshasa. Le groupe des partis politiques de l’opposition ont affirmé que plus de 50 personnes ont été tuées, alors que le gouvernement dit que 17 personnes sont mortes.

Au moins 680 civils ont été tués dans les 120 attaques survenues dans le territoire de Beni depuis octobre 2014. Les victimes et les témoins ont décrit des attaques brutales dans lesquelles des assaillants tuaient méthodiquement les gens avec des fusils, des haches et des machettes. Le nombre réel de victimes pourrait beaucoup plus être élevé.

Le massacre général et le déplacement de civils se poursuivent dans la province de Tanganyika, au sud-est de la République Démocratique du Congo. Depuis 2013, des combats ont éclaté entre des groupes armés liés aux communautés Balubakat et Batwa, qui se sont intensifiés au début de 2015. Depuis lors, des centaines de civils ont été tués, des dizaines de villages brûlés et des dizaines de milliers de personnes ont abandonné leurs maisons.

Gedeon Kyungu, chef de la milice Bakata Katanga, s’est rendu aux autorités de la RDC, cinq ans après sa fuite de prison suite à sa condamnation pour crimes contre l’humanité. Il s’est rendu avec environ 106 de ses combattants lors d’une cérémonie dans le village de Malambwe le 12 octobre.

L’UNICEF et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont mis en place la plus importante intervention humanitaire en terme financier, jamais mise en œuvre en RDC, avec plus de 2 millions de dollars américains apportés à près de treize mille familles sur le territoire de Lubero.

Chiffres clés de la situation humanitaire en RDC

25105 cas de choléra en RDC (Ministère Congolais de la Santé, Octobre 2016)

1,9 million Personnes déplacées internes (OCHA 30 Septembre 2016)

3332 enfants autrefois associés aux forces / groupes armés libérés et assistés

2 millions dollars US à près de 13 000 familles dans le cadre de l’intervention  humanitaire la plus importante jamais réalisée en RDC

130 millions de dollars US: appel Humanitaire de l’UNICEF pour 2016

Réponse de l’UNICEF et des Clusters

cluster

Consulter l’intégralité du rapport (en anglais)

UNICEF DR Congo Humanitarian Situation Report – September & October 2016 by UNICEFDRC

Traduit de l’anglais par Eugene LOKO Jr

The following two tabs change content below.

Giulia Rindi est Chargée de la communication pour la section Urgences de l'UNICEF RDC. Elle a travaillé comme Responsable de la communication en République centrafricaine, au Liban et en Jordanie. Pour Giulia, donner une voix aux plus vulnérables, les enfants et les femmes, est fodamental, car ce sont les plus touchés par les conflits et leurs victimes oubliées. Giulia consacre sa carrière à la sensibilisation sur les crises humanitaires, les conflits et les violations des droits de l'homme. Son credo : " Elève ta voix et n'abandonne pas !".

Giulia Rindi Giulia Rindi is the Information and Communication Management officer for Emergencies at UNICEF DRC. She has worked as a Communication officer in the Central African Republic, Lebanon and Jordan. Giulia believes that its fundamental give a voice to the most vulnerable ones, children and women, who are often both the most affected and the forgotten victims of conflicts. Giulia has dedicated her career to raising awareness about humanitarian crises, conflicts and human rights violations. Her motto is: " Raise your voice and do not give up!".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This