Un théâtre participatif pour mettre fin au mariage des enfants au Kwilu

UNICEF RDC, Les comédiens luttant contre le mariage des enfants au KwiluPHOTO REPORTAGE- A Sampiere, un petit village à l’Est de Bandundu, des habitants se sont réunis pour suivre une comédie portant sur la lutte contre le mariage des enfants au Kwilu. Reportage exceptionnel de notre Photographe Gwenn Dubourthoumieu.

Des comédiens pour combattre le mariage des enfants au Kwilu

Presque tout le village de Sampiere, une petite localité située à 80 km à l’Est de Bandundu ville, dans la province du Kwilu, s’est réuni cette fin d’après-midi sous un large manguier pour accueillir les comédiens venus donner une représentation sur le thème du mariage des enfants au Kwilu. Les comédiens, cinq hommes et trois femmes, sont tous des habitants du village et s’expriment dans le dialecte local, le Yansi. Vêtus de costumes beiges aisément identifiables, ils s’approchent en défilant entre les spectateurs réunis, puis entament des chants et des danses, tout en frappant des mains. Leur enthousiasme se transmet rapidement au public qui reprend en cœur les chants. Cette comédie vise à lutter contre le mariage des enfants au Kwilu.

Entre théâtre et réalité pour lutter contre le mariage des enfants au Kwilu

Puis le spectacle commence. Dans une famille de deux enfants, la fille a été chassée de l’école car elle n’avait pas payé les frais de scolarité. Elle réclame de l’argent à son père qui lui répond : « je n’ai pas d’argent et de toute façon, toi, ta place est réservée pour le mariage ! ». La fille quitte la scène et son frère arrive. Lui aussi a été chassé de l’école. Il se présente à son père qui lui donne de l’argent et lui dit : « ne le dit pas à ta sœur ! ». Dans la scène suivante, le père rentre chez lui joyeux ; il a trouvé un riche veuf près à épouser sa fille. Il annonce la nouvelle à sa femme qui est furieuse car elle aurait souhaité que sa fille poursuive ses études.

Mariage des enfants à Kwilu, début de la scène

S’entame un débat qui se poursuit parmi les spectateurs. Les comédiens sont pris à partie. « Tu as raison de marier ta fille », réagit un homme dans le public, « mais les conséquences peuvent être graves. Si ta fille meurt en accouchant, alors tu l’auras perdue pour de l’argent. Est-ce que ça en vaut la peine ? ». Le public semble partagé.

Mariage des enfants à Kwilu, le public réagit

La discussion comme première étape au changement de mentalités

« Les gens peuvent rire, mais ils retiennent quelque chose du spectacle », commente Tara Mutanga, l’un des comédiens. « Notre but est de provoquer des réactions, entrainer un débat, faire réfléchir nos voisins sur les questions liées au genre ». Des questions souvent tabous, qui sont rarement débattues voir exprimées en public.

Mariage des enfants au Kwilu, les comédiens interpèlent le public

Dans les jours qui suivent la représentation, des animateurs communautaires, formés par l’ONG NDJF (Nouvelle Dynamique de la Jeunesse Féminine), partenaire de l’association CANACU (Communauté des Amis de la Nature et de la Culture) qui organise les représentations théâtrales, toutes deux soutenues par l’Union Européenne, prendront le relais en organisant des causeries éducatives sur les thèmes abordés dans le spectacle.

This slideshow requires JavaScript.

Femmes et hommes, progressons ensemble

À travers le programme “Femmes et hommes, progressons ensemble“, l’UNICEF et le Ministère du Genre, famille et enfant, financés par l’Union Européenne, souhaitent agir sur toutes les violences basées sur le genre et leurs causes profondes. 

En savoir plus sur le mariage des enfants en RDC

A la rencontre de champions contre le mariage des enfants en RDC

Arts en Actions présente une comédie musicale sur le mariage des enfants

Photo: UNICEF RDC 2016 Dubourthoumieu

The following two tabs change content below.

Gwenn Dubourthoumieu

Gwenn Dubourthoumieu s’est intéressé à la photographie alors qu’il travaillait en Afrique pour des ONG humanitaires. Professionnel depuis avril 2010, son travail est régulièrement récompensé. Il travaille régulièrement pour UNICEF RDC en tant que consultant photographique.

Gwenn Dubourthoumieu became interested in photography while working in Africa for humanitarian NGOs. Professional since 2010, his work is regularly rewarded.  He's a photography consultant for UNICEF DRC.

3 comments

  • En tout cas c’est une bonne chose que nous demandons à notre gouvernement et d’autre partenaire de s’impliquer dans des choses comme telle. nous de MJDC au kasai,par la voix de son coordonateur Jeann luk nous les en courageons de continuer de faire des choses purement intruictive pour sauver notre jeune qui est en danger.

    Reply
  • Très pertinent comme scénario, à nos jours il importe d orienté des initiatives et actions plus dans les coins ruraux que dans des grandes villes.Chers Partenaires Merci pour le souci de promouvoir le genre dans notre pays(Province)…Beaucoup reste encore à faire.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This