Un geste simple

Un geste simple

BEST OF 2016 – A Goma, des centaines d’enfants sont séparés de leurs parents lors des déplacements. Une enfant séparée de sa famille reçoit l’aide d’une jeune journaliste. Découvrez cette photographie.

Un geste simple, un petit geste mais un grand impact

« C’est une photo particulière pour moi, parce qu’elle figure exactement ce qu’un simple geste – ici le don d’un ours en peluche – peut avoir comme impact positif sur la vie d’un enfant.

Marie fait partie d’une petite quinzaine d’enfants séparés de leurs parents lors des déplacements de populations consécutifs à l’arrivée du M23 dans la ville de Goma.

Ils ont été recueillis par une jeune journaliste, Passy Mubalama, qui leur a offert un toit pour un temps et qui leur a surtout permis de retrouver le sourire dans des circonstances qui sont très difficiles. »

Déplacements de populations et réunification familiale

La réunification familiale est la solution préférable et durable pour la protection des enfants sortis des forces et groupes armés ainsi que des enfants non accompagnés et séparés durant des déplacements. L’UNICEF collabore avec le CICR pour la recherche d’informations et la réunification familiale inter-provinces. Pour la réunification intra-province, l’UNICEF travaille avec des partenaires de mise en œuvre comme PAMI.

Afin d’assurer une réunification optimale, les enfants et leurs familles sont préparés au préalable. Une médiation est effectuée pour ceux pour lesquels le rétablissement des liens familiaux peut poser problème. Un kit de réunification composé d’habits, de sacs, des produits de toilettes sont remis à l’enfant. Un suivi et un appui à la réinsertion/réintégration économique à base communautaire est quant à lui assuré par les assistants sociaux après la réunification.

En 2013, sur un effectif de 5 209 enfants assistés dans les structures d’accueil, 3 286 dont 531 filles et 2 755 garçons ont été réunifiés soit 63 %Par ailleurs, plus de 30 % ont été réunifiés au début de 2014 et environ 5 % se trouvent encore dans les structures d’accueil en raison de la sécurité prévalent dans leurs zones d’origines ou par manque d’information et de traces de leurs familles.

Photo: UNICEF RDC 2013 Benoit Almeras 

The following two tabs change content below.

Benoit Almeras

Benoit Almeras est volontaire des Nations Unies – il occupe les fonctions de chargé de communication pour la zone Est de la RDC pour le PNUD. En plus de sa passion pour la photographie et la musique congolaise, il aime raconter les histoires des personnes qu’il rencontre. Un crédo : « Si les voyages forment la jeunesse alors je veux rester jeune toute ma vie ! »

Benoit Almeras is a United Nations volunteer- he is responsible for communication for the UN development programme in the eastern zone of the Democratic Republic of Congo. As well as his passion for photography and Congolese music, he likes to tell the stories of the people he meets. His mantra is: "If travelling shapes youth then I want to stay forever young!"

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This