Vous écoutez Echos d’UNICEF, pratiques familiales essentielles

pratiques familialesRomeo Kalonji, célibataire,  la trentaine révolue, est animateur à la radio communautaire de Moanda (RCM).  Chaque mardi à 9H00, il est suivi dans toute la Zone de Santé de Moanda à travers son  émission « Echos de l’unicef, les pratiques familiales essentielles ». Roméo nous raconte son parcours et son cheval de bataille : la promotion des pratiques qui sauvent la vie.

Je me suis lancé dans le journalisme en février 2013, après plusieurs années de débrouillardise. C’est en Juillet 2015, que je me retrouve à Moanda, après une formation sur le renforcement des capacités des journalistes des radios communautaires du Kongo central sur les Pratiques familiales essentielles (PFE), organisée par la section Communication pour le Développement (C4D) de l’UNICEF.

Des pratiques familiales qui sauvent la vie

Grâce à ce séminaire, j’ai compris que bon nombre de problèmes de la communauté sont les fruits de l’ignorance, du manque d’information, et que les petits gestes quotidiens de la vie peuvent nous éviter cela.

Des pratiques simples de tous les jours au sein de nos ménages peuvent largement réduire les risques de contracter beaucoup de maladies courantes et par là réduire sensiblement la mortalité des jeunes enfants, nos petits frères et sœurs, nos petits cousins et cousines.

Ainsi en âme et conscience, j’ai pris la résolution d’apporter ma part de contribution à l’amélioration des conditions de vie de ma communauté, à travers une information de qualité sur la santé, l’éducation, la protection de l’enfant en vue de l’adoption des comportements favorables dans nos  familles et dans nos communautés

Le gout de m’occuper des enfants, je le tiens de l’enfance

Deuxième né d’une grande famille de 7 enfants, je m’occupais déjà des plus jeunes chez nous à la maison en l’absence de mes parents. J’ai perdu 2 petits frères ; ils n’avaient pas encore 2 ans. C’étaient des décès qu’on pouvait éviter si on avait eu les bonnes informations, mais aucun d’entre nous ne les avait.

Mon premier petit frère est mort de la rougeole, le second après quelques jours de forte fièvre, je crois que c’était bel et bien la malaria (paludisme).  Je ressens encore la détresse de ma mère ; tresses défaites, visage méconnaissable. J’entends encore les cris de ma grand-mère… C’est un souvenir inoubliable. L’un d’eux est mort là, dans mes bras.

Un journaliste engagé pour la communauté

L’intérêt pour ce que je fais n’est pas matériel mais plutôt moral. Petit à petit, je vois que les communautés se sentent concernées par l’adoption de ces pratiques. Je ne considère pas non plus ces émissions comme un divertissement. Je fais en sorte que la communauté s’approprie les informations et en fait usage pour sa survie et son développement.

La plupart de mes auditeurs ne me connaissent pas de vue, c’est d’ailleurs la même chose pour la plupart des animateurs radio, donc il est facile pour moi d’avoir un feedback dans les lieux publics comme le transport en commun, les marchés, les écoles etc.

La bonne méthode pour faire passer le message

Je ne suis pas du Kongo central, mais j’ai appris la langue locale afin de mieux être compris par la population. J’anime mes émissions dans la langue du milieu, comme un originaire de cette région.

En ce moment où beaucoup de gens ont des téléphones, je fais des émissions interactives, je communique mon numéro de téléphone aux auditeurs et ils m’envoient des sms qui reprennent leurs préoccupations, et ils ont des réponses.

Chaque fois au cours de mes émissions, je reçois des personnes ressources pour approfondir les questions soulevées et y répondre. Les supports de communication (les modules de formation, Boites à images, dépliants, affiches…) sur les PFE fournis par l’UNICEF me sont d’une grande utilité.

Mon souhait est que la collaboration avec l’UNICEF soit permanente, qu que le contrat signé avec la Division de communication soit renouvelé afin que je continue à travailler pour l’épanouissement et le bien être de ma communauté de la Zone de sante et ville côtière de Moanda.

Se former aux pratiques familiales essentielles

Guide de Formation sur les paratiques familiales essentielles by UNICEFDRC on Scribd

Photo:UNICEF RDC 2016 Didine Nkisi

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire