Au cœur de la célébration, l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants de la RDC

KINSHASA, 20 novembre 2018 Chaque 20 novembre, la communauté internationale célèbre la Journée Mondiale de l’Enfance. Cette année, la journée est portée sur l’accès à une éducation de qualité pour tous.

En République Démocratique du Congo (RDC), le Ministère du Genre, Enfant et Famille et l’UNICEF mettent sur pied plusieurs initiatives pour donner la parole aux enfants et aux adolescents afin de leur offrir l’opportunité de contribuer à l’édification d’un pays dans lequel chaque enfant soit scolarisé, à l’abri des dangers et à même de réaliser son potentiel.

Le thème national de la Journée Mondiale de l’Enfance est « Education et enfants en dehors de l’école ». La RDC a fait des progrès considérables durant les dernières décennies en terme d’accès des enfants à l’éducation. Le taux d’achèvement au niveau du primaire a considérablement augmenté, passant de 29 % en 2002, à 70 % en 2014. Pourtant, il reste l’un des pays avec le plus grand nombre d’enfants non scolarisés. Des efforts restent à fournir afin de garantir l’accès à l’éducation de qualité pour chaque enfant.

Le 20 novembre, en plus d’une cérémonie organisée par la Ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safu Lopusa, des enfants et adolescents vont prendre les commandes en accompagnant divers décideurs à travers le pays dans leurs tâches et prises de décisions quotidiennes. L’objectif est de donner aux enfants une tribune où exprimer pleinement leurs préoccupations et de faire comprendre aux adultes qu’ils sont appelés à écouter leur opinion. Des enfants vont également participer et coanimer des émissions de radio et de télévision à travers le pays.

L’UNICEF et le Ministère du Genre, Enfant et Famille appellent l’ensemble des décideurs à se mettre en bleu pour chaque enfant et à s’attaquer au travail qu’il reste à accomplir en faveur de la réalisation des droits des enfants.

Cette année, l’UNICEF va également lancer le 20 novembre, sa campagne « En bleu pour chaque enfant », un appel à l’action mondial en faveur des enfants. Il s’agira d’établir une trame visuelle reliant l’ensemble des activités lancées ce jour-là, afin de soutenir la cause des enfants et d’amplifier leur voix.

D’autres activités ont été réalisées en marge de la célébration du 20 novembre. Une centaine d’Enfants Reporters ont participé au questionnement et à un concours de plaidoirie sur l’état de l’éducation en RDC dans 10 provinces du pays.

Tous les jours, des enfants en RDC sont privés de leurs droits à l’éducation. L’UNICEF et le Ministère du Genre lancent un appel à tous les partenaires afin d’investir dans l’avenir de la RDC en donnant à chaque enfant la possibilité d’exprimer ses opinions sur les questions le concernant et de bénéficier d’une éducation de qualité dans un environnement sûr, de façon à ce qu’il puisse réaliser pleinement son potentiel.

###

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/french. Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Yves Willemot, UNICEF RDC, +243 81 88 46 746, [email protected];

Sylvie Sona, UNICEF RDC, + 243 81 70 96 215, [email protected];

Gilbert Lusamba, Ministère du Genre, Enfant et Famille, +243 81 51 39 177, [email protected]

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire