Cellule d’animation communautaire : une excellente alliée dans les campagnes de vaccination

Depuis le second semestre 2017, tous les villages de la zone de santé de Kalambayi, dans la province de Lomami, disposent d’une Cellule d’Animation Communautaire (CAC) composée par le chef du village et les membres de la communauté. Cette structure se charge de coordonner les initiatives communautaires lors des campagnes de vaccination.

Le bon fonctionnement des CAC réside principalement dans le fait que les campagnes de vaccination sont gérées par des personnes connaissant bien le milieu et qui ont une forte motivation à s’engager auprès de leur communauté. « Nous constatons que la couverture s’améliore. Pendant les campagnes de masse, le taux d’absence des parents ou des enfants est toujours plus faible. Les messages de sensibilisations arrivent dans tous les ménages et lorsqu’ils sont transmis par des membres des CAC, il y a plus d’adhésion car la communauté leur donne plus de confiance »,affirme Paulin Kabamba, l’animateur communautaire de la zone de santé de Kalambayi.

Les membres des CAC ont été formés par l’UNICEF dans le domaine de la communication, pour qu’ils puissent transmettre des messages sur l’importance de la vaccination, ainsi que sur les techniques d’administration des vaccins. De cette manière, ils pourront eux même prendre en charge les procédures de vaccination sans devoir impliquer d’autres intermédiaires. « Avec cette approche, les vaccinateurs sont recrutés parmi les membres des CAC. Avant qu’une campagne commence, ils ont la tâche de faire le pré-marquage dans leurs villages afin d’avoir des données réelles pour une meilleure planification des besoins et donc pour assurer des bonnes couvertures vaccinales », souligne le Dr Claude Ntambua,médecin chef de zone de santé de Kalambayi.

Grâce à leur implication, les CAC ont permis de mettre fin à l’épidémie de rougeole dans 6 des 10 aires de santé de Kalambayi au début de l’année 2018. Forts de ce succès, les CAC ont été impliquées dans les différentes campagnes de vaccination, permettant une vaccination massive des enfants. En septembre 2018, plus de 45.000 enfants ont été vaccinés contre la poliomyélite alors que seulement 40.000 étaient ciblés.

Lire aussi:

The following two tabs change content below.

Octave Muderhwa

Octave Muderhwa est spécialiste Communication pour le Développement dans la région du Grand Kasaï.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire