Communiqué de Presse: Nouveau rapport sur la situation de l’Éducation en RDC.

Communiqué de Presse: Nouveau rapport sur la situation de l’Éducation en RDC.

Communiqué de presse conjoint

Le Ministre du Plan et l’UNICEF présentent un nouveau rapport d’analyse de la situation des enfants et des femmes
sur l’éducation en République Démocratique du Congo

Kinshasa, le 18 novembre 2015 – Le rapport « Vers la réalisation du droit à une éducation de qualité pour tous »présenté aujourd’hui par le Ministère du Plan et Suivi de la Révolution de la Modernité et l’UNICEF s’inscrit dans le cadre de l’analyse continue de la Situation des Enfants et des Femmes en République Démocratique du Congo. Le rapport documente plusieurs évolutions positives dans le secteur, tel que l’augmentation du taux brut de scolarisation ainsi que le financement public de l’éducation. Il met aussi en évidence des faiblesses qui doivent être prises en compte dans le cadre de la réforme du secteur de l’éducation.

Le processus d’analyse de la Situation des Enfants et de Femmes en République Démocratique du Congo (RDC) est guidé par le Ministère du Plan et Suivi de la Révolution de la Modernité avec l’appui de l’UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance. Cette année le thème de l’éducation est mis en évidence. Le rapport« Vers la réalisation du droit à une éducation de qualité pour tous » est particulièrement d’actualité étant donné les réformes majeures en cours en RDC et au niveau global avec l’adoption des nouvelles priorités internationales de développement durable (ODD – Objectifs de Développement Durable).

L’analyse de la situation de l’éducation a grandement bénéficié de la richesse documentaire existante, notamment du deuxième Rapport d’Etat du Système Educatif National (RESEN), de l’Etude sur les Enfants et Adolescents en Dehors de l’Ecole (EADE) et des conclusions de la première revue du Plan Intérimaire de l’Education (PIE). Ce rapport est une source importante d’informations complémentaires sur le secteur, car il prend en compte des données récentes provenant de l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) et de l’enquête 1-2-3, et il identifie des recommandations pour les futures stratégies et politique du secteur.

Le rapport « Vers la réalisation du droit à une éducation de qualité pour tous » met en évidence des constats encourageants. Le taux brut de scolarisation – la proportion des enfants scolarisés par rapport à la population totale du même âge – a augmenté de 62% en 2001/2 à 110% en 2012/13. Ces gains d’accès au primaire concernent aussi les filles même si ces dernières continuent de représenter la majorité des enfants et adolescents en dehors de l’école à cause d’abandons prématurés.

Un autre élément de satisfaction concerne le budget national alloué au secteur de l’éducation primaire et secondaire qui a augmenté de manière substantielle. En 2012, le budget représentait 12,8% du total des dépenses publiques contre 14% en 2014. Cela reste toutefois en dessous de la moyenne en Afrique Sub-Saharienne. Les efforts doivent donc être poursuivis surtout lorsqu’on sait que la contribution des parents à l’éducation de leurs enfants reste importante, ce qui pénalise les enfants appartenant aux couches les plus défavorisées.

Un accent doit aussi être mis sur la qualité de l’éducation afin d’améliorer les indicateurs de maintien des enfants en classe. La déperdition scolaire est restée pratiquement inchangée sur la période. Les entrées tardives et les pratiques de redoublement ont un impact important sur la déperdition scolaire et coutent en moyenne 3,2 années d’études.

Les conclusions de ce rapport représentent une contribution significative au processus de réforme du secteur de l’éducation en République Démocratique du Congo.

©

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action : www.unicef.org/french
Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire pour rester informé sur les actions de l’UNICEF RDC et ses partenaires en faveur des droits des enfants. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter !

One comment

Laisser un commentaire