Epidémie d’Ebola : la situation au 24 novembre 2018

Photo: UNICEF RDC Shaddid

Découvrez les dernières informations sur la crise d’Ebola et la réponse du Gouvernement, de l’UNICEF et de leurs partenaires pour contrôler l’épidémie.

Faits saillants

3.875 ménages ont été visités lors des séances porte-à-porte.

1.340 personnes infectées par la maladie à virus Ebola ont reçu un soutien psychosocial dans les Centres de Traitement Ebola.

Un plan de prévention du paludisme a été élaboré pour faire face à une augmentation du nombre de cas de paludisme observés parmi les nombreux cas de fièvre dans les zones affectées par Ebola. La stratégie comprend la distribution de 275.000 moustiquaires imprégnées d’insecticide, des messages radio adaptés à la situation locale en matière de prévention du paludisme et la formation des agents de santé de première ligne à la prévention et au traitement du paludisme. On s’attend à ce qu’une réponse efficace à l’augmentation du paludisme entraîne une baisse des alertes au virus Ebola et des visites dans les établissements de santé et les unités de traitement de texte.

Chiffres clés

  • 395 cas rapportés
  • 348 cas confirmés
  • 184 décès enregistrés
  • 3.929 contact sous surveillance

>> Rapport complet

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire