L’allaitement maternel, un atout gagnant pour la vie !

L’allaitement maternel, un atout gagnant pour la vie !

OMS UNICEF RDC UNFPA WFP

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

Kinshasa, le 04 août 2014. «L’allaitement maternel, un atout gagnant pour la vie ! ».  C’est autour de ce thème annuel que la République Démocratique du Congo célèbre, à l’instar de nombreux autres pays dans le monde, la Semaine mondiale de l’allaitement maternel.

Au cours de son message radiotélévisé à la nation, le Dr Félix Kabange Numbi Mukwampa, Ministre de la santé publique s’est exprimé en ces termes : « L’allaitement maternel exclusif est l’intervention la plus efficace dans le cadre de la réduction de la mortalité infantile.  Il doit non seulement être exclusif jusque 6 mois, mais il doit ensuite être prolongé jusqu’à 2 ans ».

Barbara Bentein, la Représentante du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), a quant à elle, invité tous les intervenants  en nutrition, les professionnels de santé, la société civile, les communicateurs et toute la communauté à appuyer la promotion de l’allaitement maternel en vue de contribuer à l’atteinte du quatrième Objectif du Millénaire pour le Développement d’ici 2015. «Les résultats préliminaires de la deuxième Enquête Démographique et de Santé (EDSII) sont fort encourageants eu égard à l’allaitement maternel pendant les six premiers mois de vie des enfants, car on y relève une hausse de 36 à 48% entre 2007 et 2013 », a déclaré Mme Bentein, avant d’ajouter : « La Semaine mondiale de l’allaitement maternel, nous donne l’opportunité de nous encourager tous à redoubler d’efforts en faveur d’un moyen très simple de sauver de jeunes vies ».

L’UNICEF travaille de concert avec ses partenaires, gouvernement et communautés, pour protéger et encourager l’allaitement au sein en soutenant les législations nationales concernant l’alimentation des nourrissons, en améliorant les soins prénatals et postnatals et en augmentant les ressources consacrées aux nouvelles mères à l’échelon de la communauté.

A cet égard, le Ministère de la santé publique vient de publier une directive dont le Programme National de Nutrition (PRONANUT) a assuré la diffusion dans toutes les provinces.  Dans cette instruction, il est demandé à toutes les structures sanitaires du pays de faciliter la mise au sein des nourrissons dans l’heure qui suit la naissance afin de leur garantir un bon départ dans la vie.

Pour le Représentant de l’OMS en RDC, le Dr Joseph Waogodo Caboré, « L’allaitement maternel est le meilleur moyen d’apporter aux nouveau-nés les nutriments dont ils ont besoin. L’OMS recommande l’allaitement au sein exclusif du nourrisson jusqu’à l’âge de six mois et de poursuivre ensuite jusqu’à l’âge de deux ans au moins, en l’associant à une alimentation de complément qui convienne ».

Selon Mr. Martin Ohlsen, le Représentant du Programme Alimentaire Mondial(PAM), «En RDC, plus de la moitié des femmes enceintes et allaitantes sont en situation d’insécurité alimentaire. Le PAM participe activement à l’identification de ces femmes vulnérables et leur apporte une assistance nutritionnelle essentielle sous différentes formes : par la provision de nourriture ou de suppléments en micronutriments. Ces bénéficiaires sont également sensibilisées sur la pratique de l’allaitement maternel à travers des séances d’éducation nutritionnelle ».

Pour la Représentante du Fonds des Nations unies pour la Population, Mme Diene KEITA, l’allaitement naturel est à encourager pour la santé des mères et des enfants. « L’allaitement maternel exclusif est une méthode contraceptive naturelle acceptée et reconnue par tout le monde. En allaitant correctement son enfant, une mère peut espacer les naissances comme cela se faisait dans nos sociétés traditionnelles, et améliorer sa santé », a-t-elle déclaré.

Signalons que quelques activités sont mises en œuvre dans le cadre de la Semaine mondiale de l’allaitement dans toutes les provinces du pays : briefing des médias et des principales confessions religieuses, diffusion de spots radiotélévisés et de messages-clés sur l’importance de l’allaitement maternel. Les mères allaitantes doivent être soutenues à la pratique correcte de l’allaitement afin de procurer à leurs enfants les éléments nutritifs nécessaires pour une croissance harmonieuse qui leur permettra d’atteindre l’âge adulte.

Pour davantage d’informations, veuillez contacter :

Bibiane Ambongo, Communication Specialist/UNICEF Kinshasa, +243 81 8803007, [email protected]

Dr Lomamy Shodu, Conseiller médical/Cabinet du Ministre de la santé, [email protected]

Olivier Le Blanc, External Relations, Reports and Communication Officer, [email protected]

Eugène Kabambi, Communication Officer,+243 81 715 1697, [email protected]

Assane BA, Communications & Advocacy Specialist/UNFPA, +243 815 304 242, [email protected]

Photo: UNICEF RDC 2013 Diana Mrazikova

The following two tabs change content below.

Bibiane Ambongo

Bibiane Ambongo is a Communications Specialist at UNICEF Kinshasa, where she has worked for many years. She is particularly concerned with presenting the DRC as a country which is moving forward and finding its feet. And if children are at the heart of it all, they just have to be taken by the hand so they can reveal their talents. And Heaven knows, they have plenty!

Bibiane Ambongo est Spécialiste communication à l’UNICEF Kinshasa où elle travaille depuis de nombreuses années. Donner l’image d’une RDC qui se cherche et qui avance la préoccupe. Alors, si les enfants sont au centre de cette dynamique, il faut absolument les prendre par la main pour qu’ils révèlent leurs talents. Et Dieu sait s’ils en ont !

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire