Le lavage des mains au savon ou à la cendre, un moyen efficace et abordable pour prévenir des maladies et améliorer la santé des enfants

Photo: UNICEF RDC Naftalin

KINSHASA, 15 octobre 2018 – En République Démocratique du Congo (RDC), selon l’Enquête Démographique et de Santé (EDS 2013-2014), seulement 13,7% de la population en milieu rural et périurbain se lave les mains au savon ou à la cendre. Le lavage des mains avec du savon ou à la cendre est l’un des moyens les plus efficaces et les moins coûteux pour prévenir des maladies infectieuses et empêcher la transmission des bactéries et de certains virus, notamment celui de l’Ebola.

La Journée Mondiale du lavage des mains, célébrée le 15 Octobre de chaque année, est une occasion de sensibiliser les communautés à prendre conscience des risques encourus en cas de manque d’hygiène au niveau des mains et les encourager à adopter ce comportement simple qui peut sauver des vies, surtout celles des enfants. Le thème international de cette Journée « Mains propres : une recette pour la santé » met l’accent sur le lien vital entre lavage des mains et nutrition pour une bonne santé. Au niveau de la RDC, le thème retenu « Mains propres : zéro microbe, zéro choléra, zéro Ebola » promeut l’importance du lavage des mains dans la prévention contre les deux maladies qui impactent actuellement le pays.

Le lavage des mains est une habitude cruciale pour une bonne santé. Les mains propres de toute une famille peuvent améliorer de manière significative la santé de celle-ci et réduire l’incidence de maladie courante, notamment des maladies dites des mains sales. Le lavage des mains aide à construire un environnement sain et un avenir productif.

La RDC s’est engagée à rallier les Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030, et plus spécifiquement de l’objectif 6 qui vise à garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et à assurer une gestion durable des ressources en eau. Le Programme National Ecole et Village Assainis (PNEVA) revêt une importance majeure dans la mesure où il contribue de manière significative à l’atteinte des ODD. Ce programme mis en œuvre par le gouvernement de la RDC depuis 2008 avec l’appui technique et financier de l’UNICEF a permis à 8.601.567 personnes de vivre dans des villages assainis et près de 1.021.521 écoliers de fréquenter un environnement scolaire assaini. Des résultats atteints grâce à l’importante contribution financière de la Coopération Britannique, USAID et de l’UNICEF.

Le lavage des mains est également un élément clef dans la réponse contre le virus de la maladie d’Ebola. La RDC fait de nouveau face depuis le 1er août 2018 à une nouvelle épidémie de maladie à virus Ebola au Nord-Kivu, dans l’Est du pays. Sous la coordination du Ministère de la Santé, en collaboration avec les Agences du Système des Nations Unies et d’autres partenaires, l’UNICEF concentre sa réponse sur les activités de communication et de mobilisation communautaire, l’approvisionnement en eau et la promotion de l’hygiène pour prévenir la propagation de la maladie ainsi que sur l’assistance psychosociale aux familles affectées par l’épidémie.

Les mains propres sont également un élément fondamental dans la lutte contre le virus du choléra. Les derniers chiffrent faisant état de 20.288 personnes qui ont contracté le virus depuis le début de l’année.

Cette Journée est donc l’occasion de promouvoir ce geste si simple, peu coûteux mais qui peut prévenir de tant de maladies et contribuer à améliorer la santé des enfants.

Pour rappel, le Partenariat mondial pour le lavage des mains a lancé la première journée mondiale du lavage des mains le 15 Octobre 2008. Aujourd’hui, cette journée est commémorée par des gouvernements, institutions internationales, organisations de la société civile, ONG et par des communautés à travers le monde.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

  • – Yves Willemot, Chef de la Communication, UNICEF RDC, [email protected]; + 243 81 88 46 746,
  • – Sylvie Sona, Spécialiste en Communication, UNICEF RDC, [email protected]; +243 81 70 96 215.
The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire