Moustiquaires imprégnées et gestes de solidarité : tous doivent avoir la possibilité de se protéger

Christevie, 10 ans, est en 5e primaire à l’école Thabiti de Kalemie et ne sera jamais malade à cause du paludisme. Elle a été très contente de recevoir sa moustiquaire grâce à la campagne de distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide dans toutes les écoles de la province du Tanganyika.

« Aussitôt que j’ai reçu ma moustiquaire à l’école, je l’ai apportée à maman pour l’installer dans ma chambre », dit Christevie d’un visage tout joyeux.  En distribuant les moustiquaires, les enseignants ont expliqué aux élèves leur utilité et comment les installer sur le lit.

Le petit frère et la petite sœur de Christevie ont également reçu des moustiquaires à l’école. Comme Christevie partage son lit avec sa sœur et que son frère en avait déjà une, leur mère a décidé de donner les deux moustiquaires supplémentaires aux membres de son église qui ont des bébés.

« Christevie m’a dit que si on avait des moustiquaires de trop, on devait les donner à ceux qui en n’avaient pas », explique la maman de Christevie. La campagne de distribution impliquait ce côté solidaire, que Christevie et sa mère ont bien compris.

C’est Brigitte, mère de trois enfants qui a reçu les deux moustiquaires. « Nous avons de la peine à soutenir l’hospitalisation des enfants qui tombent malades » affirme-t-elle, maintenant un peu plus soulagée. Chaque hospitalisation coûte chère et les dépenses pour les soins sont souvent celles qui étaient destinées à nourrir la famille. La solidarité de la famille de Christevie permettra à Barbara de protéger ses enfants du paludisme.

A l’école, à travers les cours d’éducation sanitaire, les élèves ont appris comment utiliser les moustiquaires. Christevie sait que la moustiquaire devrait être utilisée uniquement pour se protéger des piqûres de moustiques et non pas comme filet de pêche ou pour couvrir les poteaux de football ou les plantes. « Le maitre nous a interdit toutes ces mauvaises pratiques », affirme la jeune fille.

Pour réduire le taux d’absentéisme à l’école, l’UNICEF a distribué plus de 250.000 moustiquaires imprégnées d’insecticide aux élèves de la Province du Tanganyika.

Lire aussi:

The following two tabs change content below.

Mandela Longa Ntutula

Ancien Enfant Reporter de Kalemie formé par l’UNICEF, Mandela Longa Ntutula est aujourd'hui journaliste et continue son combat en encadrant la nouvelle génération d’Enfants Reporters.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire