Un enseignant impliqué pour le lavage des mains à Beni

Photo: UNICEF RDC Nybo

« Les enfants écoutent attentivement et s’approprient les messages de prévention », explique Jauspin Kambale Mulyatha, un enseignant de l’école primaire de Kasanga de Beni, ville située à l’est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Lorsqu’une épidémie à virus Ebola a été découverte au mois d’août à Mangina, à une heure de route seulement de Beni, Jauspin était inquiet pour la rentrée scolaire qui devait se tenir quelques semaines plus tard. « Nous avions entendu comment Ebola avait tué de nombreuses personnes dans la province de l’Équateur », confie Jauspin.

Une semaine après la rentrée scolaire, seulement un quart des élèves de sa classe étaient présents en classe. De nombreuses écoles étaient même restées fermées, par peur de la maladie. Pour encourager le retour à l’école, l’UNICEF a organisé une grande campagne d’information sur le virus Ebola à l’intention des directeurs d’école et des enseignants. « On nous a expliqué comment nous protéger contre la maladie et prévenir sa propagation », précise Jauspin.

Jauspin fait partie des 3.000 directeurs d’école et enseignants qui ont participé à des séances de sensibilisation sur Ebola. Il a appris ce qu’est la maladie, comment elle est transmise, quels sont les symptômes et que faire si quelqu’un présente des symptômes suspects. Jauspin a également reçu des conseils pour sensibiliser ses élèves, sans créer la panique ou les rendre anxieux.

Grâce à des affiches et des images, Jauspin explique aux enfants à quel point il est important de se laver les mains pour éviter la contamination par la maladie. « Cela fonctionne bien », conclut Jauspin. Tous ses élèves se lavent les mains avant de rentrer dans la salle de classe. Le professeur espère bien que les enfants appliqueront les bonnes pratiques apprises en classe, une fois rentrés à la maison et qu’ils encourageront leurs parents à faire de même.

A ce jour, l’UNICEF a installé des unités de lavage des mains dans 300 écoles et a assuré l’accès à l’eau potable pour plus de 600.000 personnes dans les zones affectées.

Lire aussi :

The following two tabs change content below.

Yves Willemot

Yves Willemot est le chef de l’Équipe InfoCom de l’UNICEF RDC. Plus que tout, ce qui est important pour lui c'est d'être "tous ensemble pour les enfants".

Yves Willemot is Head of the UNICEF DRC InfoCom Team. More than anything, he believes that the most important is to "be together for the children".

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire