crossorigin="anonymous" integrity="sha256-00ZHVtB05zhS034zxRE/UJFzFiDsBCmRenTx1qgNAtU="
Sam Isenge est Jeune reporter à Beni dans le Nord-Kivu

Elles sont rares ces jeunes filles qui allaitent convenablement leurs enfants. Elles ont  peur de perdre la consistance leur poitrine. Je m’appelle Samuel Isenge, je suis jeune reporter de la ville de Beni. Je suis allé à la rencontre de certaines jeunes filles de mon quartier qui ont des enfants, pour discuter de l’importance de l’allaitement maternel. Mon étonnement était grand : beaucoup d’entre elles ne sont pas enthousiastes d’allaiter leurs enfants.

 

 

Allaiter déforme les seins

Lors de nos discussions, j’ai été choqué par la réponse de plusieurs filles. A la question de savoir si elles allaitent convenablement leurs enfants, nombreuses répondent : « Je ne trouve pas important de le faire alors que j’ai les moyens d’acheter du Cerelac pour mon enfant. Allaiter déforme les seins et aucun homme ne pourra vous désirer après », nous ont-elles répondu. La plupart d’entre elles ont conçu durant l’adolescence.

L’allaitement maternel a beaucoup d’avantages

Le lait maternel est le meilleur aliment pour la croissance et le développement du bébé. Le lait maternel aide le bébé à combattre les maladies et les infections. Il contribue aussi à la construction mentale de l’enfant. Cette pratique est aussi bénéfique pour la mère et le bébé. Sur le plan affectif, le lait maternel aide la mère à établir un sentiment de confiance et d’intimité avec son enfant.

 

J’ai encouragé ces jeunes dames à prendre soin de leurs enfants en leur procurant le lait maternel pour leurs bien-être. Car un enfant en bonne santé est une bénédiction pour toute une communauté.