Tous les enfants ont droit à l’éducation

Selon l’article 28 de la Convention relative aux droits de l’Enfant, chaque enfant a droit à l’éducation.  Pourtant, depuis le 19 mars 2020, toutes les écoles de la République Démocratique du Congo (RDC) sont fermées pour stopper la propagation du coronavirus en RDC. Les conséquences de la fermeture des écoles sont importantes, en particulier pour les élèves en classe d’examens.

Personnellement, j’ai hâte de reprendre les cours. Je vis mal la fermeture des écoles et j’ai beaucoup de mal à me concentrer pour étudier à la maison. En plus, les parents nous commissionnent sans cesse et nous crient dessus, ce qui ne nous aide pas. Comme j’habite à Gisenyi, la ville rwandaise frontalière à Goma, je ne bénéficie pas des cours à distances diffusés par les radios et télévisions en RDC.  Je n’ai pas de répétiteur et je crains que mon niveau scolaire baisse pendant cette période de fermeture des écoles.

Un nouveau mode de vie

Comme les écoles sont fermées, les parents sont obligés de laisser les enfants tout seuls à la maison lorsqu’ils vont au travail. Les enfants peuvent se faire mal en jouant, être victimes d’accidents en se baladant, être contaminés ou encore kidnappés comme beaucoup d’enfants à Goma.

Ils doivent trouver des solutions pour éviter de laisser les enfants seuls à la maison en espérant que l’école reprenne bientôt. A mon avis, si nous respectons les règles d’hygiène et de distanciation physique et si nous portons tous des masques, nous pouvons retourner à l’école. Pour cela, je demande aux parents d’obliger leurs enfants de se laver les mains !

The following two tabs change content below.

Jemimah

Jemimah, 16 ans, est une Enfant Reporter de la ville de Goma au Nord-Kivu.

Latest posts by Jemimah (see all)

Related Posts

No related posts found.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *