Keliane est Enfant Reporter de la ville de Matadi au Kongo-Central.

Je m’appelle Keliane Bonzele, jeune reporter de Matadi dans la province du Kongo Central. J’aimerais partager avec vous l’histoire de Belfanie Muaka.

Elle a 15 ans et étudie au lycée Vuvu Kieto, une école des Sœurs de la Charité de Jésus et de Marie. Cette fille a du talent.

Muaka est la seule gardienne de but du lycée. Elle est passionnée de football et elle aime aussi être gardienne dans son équipe, son poste de prédilection.

Depuis deux ans qu’elle joue au foot dans son école, elle n’a pas encore perdu un seul match. Et elle n’encaisse que très rarement des buts.

Je la découvre le lundi 12 décembre 2022 au début du tournoi de football organisé par la division provinciale de la communication et de media avec l’appui de l’Unicef RDC à Matadi.

 

La gardienne triomphante (@ponabana)

Muaka joue son premier match contre l’institut Boboto, une école publique. Pendant 60 minutes, aucune équipe n’a marqué. Zéro but partout. Et pourtant, le tournoi est à élimination directe.

Apres le dernier coup de sifflet de l’arbitre, place aux tirs au but.

 

L’exploit du match

C’est l’occasion pour Muaka de dévoiler son talent de gardienne. Les élèves et les encadreurs attendent beaucoup d’elle. Le match se joue sur le terrain militaire du camp Redjaf.

Belfanie Muaka arrête 6 tirs au but sur les 7 de l’équipe adverse. Elle devient la star de la rencontre et offre la victoire à son équipe pour ce premier match. Elle est portée en héroïne.

Le vœux de la jeune fille est de devenir gardienne professionnelle et d’intégrer les Léopards, équipe nationale congolaise féminine de football.

Le tournoi de football qui se joue dans les écoles de Matadi est organisé pour favoriser la cohésion entre les enfants et aussi pour redonner de l’espoir aux jeunes en vue de croire dans un avenir meilleur. Pour rappel, le 20 novembre 2022 la journée du droit de l’enfant a été célébré sous le thème. « Un sport pour chaque enfant ».

Au total 12 écoles dont 6 pour les filles et 6 pour les garçons ont participé à cette compétition pendant 10 jours.