Brigitte, mariée à 13 ans

Le samedi 30 mai nous, enfants reporters accompagnés de notre encadreur, nous sommes rendus dans la commune de Kasuku à Kindu où habite l’enfant Brigitte.

Née en 1998, Brigitte a été élevée par sa mère et fut mariée en janvier 2011 à Justin. A 17 ans, Brigitte a déjà deux enfants, Justin et Gloire.

A la question de savoir comment cela lui est arrivée, Brigitte nous explique en ces termes : « j’ai mis un enfant au monde pour la première fois à l’âge de13 ans, alors que j’étais en première secondaire et à cause de cette grossesse, je n’ai pas pu terminer l’année scolaire. »

« Justin, âgé de plus au moins 15 ans, était en 4ème année secondaire. Quelques temps après, comme il est dragueur, il est parti au centre minier de TCHONGA dans le territoire de Shabunda dans le Sud-Kivu pour ne revenir qu’en 2014 alors que j’avais déjà repris les études. Après quelques temps, je me suis retrouvée de nouveau enceinte. Il est ensuite reparti et jusqu’à aujourd’hui, il n’est toujours pas revenu. »

Interrogeant Brigitte sur les avantages éventuels et les difficultés rencontrées, elle nous dit : « je n’ai tiré aucun profit de cette situation, surtout des difficultés. Les deux grossesses, les soins des enfants lorsqu’ils sont malades, … Bref mes enfants et moi-même sommes à la charge de ma mère. »

Concernant la reprise de ses études, Brigitte déclare :

Je suis prête à retourner à l’école si je trouve quelqu’un qui peut me prendre en charge car les moyens de ma mère deviennent très limités.

Nous enfants reporters du Maniema recommandons :

1. Aux parents de Brigitte de faire tout pour qu’elle puisse reprendre et terminer ses études

2. Aux parents de la Province du Maniema de mettre fin au mariage précoce et de privilégier d’abord la scolarité de tous les enfants et surtout celle de filles

3. Aux responsables des écoles primaires et secondaires de ne pas refuser les enfants mariés précocement qui manifestent le désir de reprendre le
chemin de l’école

4. Aux autorités politico-administratives á tous les niveaux de sanctionner selon les dispositions de la loi tout auteur de ce genre de crime afin que les enfants
puissent retrouver leur statut.

NON AU MARIAGE PRECOCE D’ENFANTS.

Un programme commun de l’Union Européenne, la RDC, l’UNICEF, le FAO et la Coopération allemande est mis en œuvre. Ce programme novateur nommé Femme et Hommes, progressons ensemble est mis en œuvre depuis 2014 dans le cadre de l’initiative pour lutter contre les violences liées au genre en RDC à travers une approche holistique et durable.

Photo : UNICEF RDC 2013 Lopez

©
À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action : www.unicef.org/french
Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire pour rester informé sur les actions de l’UNICEF RDC et ses partenaires en faveur des droits des enfants. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter !

 

The following two tabs change content below.

Rachel

Rachel a 13 ans et est enfant reporter depuis 2013 à Kindu, la capitale du Maniema. Elle rêve de devenir informaticienne de réseaux, et reste très engagée à la défense des droits des enfants. Son credo « Le mariage précoce, un frein au développent harmonieux des enfants. Combattons-le.

Rachel is 13 and has been a young reporter in Kindu since 2013, Maniema's capital. She dreams of becoming a computer network scientist and is strongly committed to defending children's rights. Her motto: "child marriage hinders children's harmonious development. Let's fight it."

Derniers articles parRachel (voir tous)

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *