Confinement : comment occuper les plus petits ?

Depuis plus de trois mois, les activités ont été suspendues par le Président de la République Démocratique du Congo afin de limiter la propagation du coronavirus dans le pays. Cela concerne les églises, les marchés, les écoles et tous les lieux publics fortement fréquentés.

Tout le monde est obligé de rester à la maison pour se protéger et protéger les autres. Les enfants, qui ne peuvent plus partir à l’école, restent bloqués à la maison. En tant qu’aînée, je m’occupe des plus petits de ma famille pour qu’ils ne s’ennuient pas.

Au tout début, durant les deux premières semaines, c’était un peu difficile parce qu’on ne savait pas vraiment quoi faire. C’était la première fois qu’on vivait cette situation dans notre pays.  Rapidement, j’ai adopté une routine avec mes petits frères.

Le matin au réveil, on se réunit pour prier et dire merci à Dieu pour le souffle de vie qu’il nous donne. Ensuite, nous prenons notre petit déjeuner et on se partage les tâches pour faire un peu le ménage. C’est amusant quand on le fait ensemble ! Après ça, on lit et on révise nos cahiers et on fait des jeux tous ensemble. Après le déjeuner, c’est l’heure de « Okapi-Ecole » pour suivre les cours à distance. En fin de journée, quand nous n’avons plus rien à faire, on allume la télévision pour suivre un dessin-animé ou un film. Après le dîner, c’est l’heure d’aller se coucher.

Chaque jour, nous suivons cette routine et nous dressons une liste pour ne rien oublier. En attendant que les choses se rétablissent, je demande aux grands-frères et aux grandes-sœurs de faire comme moi pour prendre soin des plus petits.

The following two tabs change content below.

Sybella

Sybella est un Enfant Reporter de la ville de Mbuji-Mayi

Related Posts

No related posts found.

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *