Notre environnement, notre santé

Le marché Kituku est l’un des grands marchés de la ville de Goma et est placé au bord du Lac Kivu. Il loge un port commercial à travers lequel les marchands des villages lointains accostent et mènent leurs activités commerciales des vivres et plusieurs autres produits agricoles. Ce port facilite le contact avec zones de la province du Sud-Kivu ou du Rwanda. Grand marché, c’est aussi le marché le plus populaire de la ville de Goma. Beaucoup de personnes fréquentent ce marché mais malheureusement, les normes hygiéniques ne sont pas respectées. Les poubelles ne sont pas entretenues par exemple, ce qui expose les marchandises mais aussi les vendeurs et les acheteurs.

Cette situation est grave, surtout durant cette période de coronavirus et de choléra !

Papy est l’un des marchants permanents du marché Kituku. « Les déchets sont souvent jetés dans les poubelles près de nous et ne pouvons rien faire », explique Papy qui doit continuer à travailler dans ces conditions. La situation de salubrité du marché Kituku fait courir un risque à tout le monde. De nombreux enfants fréquentent ce marché ou consomment les produits de ce marché. Combien de personnes ne se jettent pas sur les produits achetés au marché sans les laver au préalable ?

Un autre danger très important est le manque d’information. La population ne sait rien sur les mesures à prendre pour se protéger. Seul le chef du marché asperge parfois le étales et les poubelles pour éviter les mauvaises odeurs.

Le marché Kituku n’est pas le seul dans cette situation. Tous les marchés de la ville de Goma sont mal entretenus alors que ce sont des lieux publics et ouverts à tous, même aux enfants. Cette situation peut entraîner des maladies voir des épidémies et mettre en danger la survie des enfants. J’appelle tous les responsables des marchés et les maires à assurer la salubrité des lieux publics – y compris l’entretien des poubelles – car notre santé dépend de notre environnement.

Il est essentiel de maintenir notre environnement sain et propre !

The following two tabs change content below.

Ketya

Ketya, 16 ans, est une Enfant Reporter de la ville de Goma. « Je compte devenir une grande dame », dit-elle.

Latest posts by Ketya (see all)

Related Posts

No related posts found.

One comment

  • Effectivement,notre sante depend de notre environnement.Nous devons rendre notre environnement sain en enlevant les ordures,en enlevant la brousse derriere nos maison,en creusant des trous a ordures derriere nos maison et en gerant des poubelles.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *