Aider les enfants en conflit avec la loi

Il y a quelques temps, j’ai visité la prison de Mbuji-Mayi où, à ma grande surprise, j’ai rencontré un garçon de 13 ans. Trésor était emprisonné parce qu’il a perdu un bidon d’huile de palme.

L’histoire de Trésor

Orphelin de père et de mère, Trésor vivait avec son oncle paternel jusqu’au jour où son oncle l’a mis à la porte en le traitant de sorcier. Ne sachant pas où aller, Trésor a trouvé refuge dans un orphelinat de la ville et gardait les marchandises d’une commerçante. Un soir, la commerçante a décidé de faire le décompte de ses biens et a découvert qu’un bidon d’huile de palme manquait. Trésor a été frappé et conduit au parquet parce qu’il avait volé le bidon d’huile.

Il a été mis en prison. Lorsque je l’ai rencontré, Trésor avait déjà passé un mois en prison sans aucune assistance judiciaire et psychologique. Alors qu’il devrait bénéficier d’une protection spéciale, il partage sa cellule avec les adultes. Depuis sa détention, Trésor n’a pas reçu de la visite des membres de sa famille car personne ne sait qu’il est en prison. Les conditions de détention sont très difficiles, seuls les plus forts peuvent s’en sortir.

La place des enfants n’est pas en prison

Pourtant, Trésor garde espoir de sortir de cet enfer où il vit actuellement en violation de la Convention relative des droits de l’Enfant. La prison n’est pas un endroit de vie pour les enfants. L’enfant a besoin de l’amour et l’affection des adultes pour bien grandir et trouver des repères pour son épanouissement.

Nous interpellons les autorités provinciales et judiciaires à garantir et protéger les droits de Trésor et de tous les enfants en conflits avec la loi.

The following two tabs change content below.

Sybella

Sybella est un Enfant Reporter de la ville de Mbuji-Mayi

Related Posts

No related posts found.

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *