Chaque enfant a droit au repos et au loisir

L’article 31 de la convention relative aux droits de l’enfant (CDE) stipule que l’enfant a droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge et de participer librement à la vie culturelle et artistique. A Beni, dans la province du Nord-Kivu, ce droit est bafoué.

Toujours surchargés par des lourds travaux ménagers, les enfants n’ont plus le temps de se reposer et se divertir. D’habitude, les enfants sortent de l’école à 13h et dès qu’ils arrivent à la maison, ils commencent à travailler jusqu’au soir. Ils n’auront pas le temps de se reposer, de s’amuser ou pire, de revoir leurs notes des cours. Avec la fatigue, la tête toujours surchargée et n’ayant pas eu le temps de réviser les notes des cours pendant la journée, cela entraîne des échecs scolaires, nuit à la santé et empêche un bon développement physique et mental.

J’insiste que l’enfant doit avoir le temps de repos et de loisir, comme stipule l’article de la CDE ci-haut. Je demande à tous les parents de toujours laisser aux enfants des moments de repos et de divertissement pour leur bien-être physique et mental.

The following two tabs change content below.

Louanges

Louanges, 15 ans, est une Enfant Reporter de la ville de Beni et est vice-présidente de la Commission socio-culturelle au sein du Parlement d'enfants. Elle compte devenir une grande journaliste reporter pour prôner l'égalité des droits afin de vivre dans un monde meilleur.

Latest posts by Louanges (see all)

Related Posts

No related posts found.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *