La rentrée scolaire à Goma n’est pas passée inaperçue !

Goma, République Démocratique du Congo, le 04 septembre 2015 – Une caravane motorisée a été organisée dans le but de sensibiliser la population de Goma et de sa périphérie sur l’inscription de tous les enfants de 6 et 7 ans à l’école primaire.

Après le lancement officiel ce vendredi 4 septembre à Kanyaruchinya à 10 Km de Goma, dans le territoire de Nyiragongo, les Enfants Reporters ont animé cette caravane sur la route Kanyaruchinya-Goma, chutant au lieu du concert public organisé par notre partenaire ODH (Organisation des Devoirs de l’Homme).

2

« Je préfère lancer la compagne à l’intérieur de la province ; l’année passée nous l’avons fait à Sake et aujourd’hui c’est le tour de Kanyaruchinya, » explique Madame Adèle Bazizane, Ministre provinciale de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (EPS-INC) lors d’une interview.

La cérémonie du lancement officiel s’est déroulée dans la cour de l’école primaire Kanyaruchinya. Cette cérémonie a connu la participation des cadres du Ministère provincial de l’EPS-INC, des députés provinciaux, des autorités politico-administratives du territoire de Nyiragongo, du Comité provincial de parents, des ONGs œuvrant dans l’éducation des enfants ainsi que de la population de Kanyaruchinya.

Au lieu du concert, les artistes-musiciens ambassadeurs de la rentrée ont chanté avec le public de Goma leurs chansons écrites pour sensibiliser les parents, les enfants et les décideurs sur l’importance d’étudier dans la paix.

1955 1

Sur la même scène, une vingtaine d’enfants du projet « Vijana Up », encadrés par le groupe de danse Rihna Crew de Goma, ont fait danser la population.

Au Nord-Kivu, les campagnes précédentes ont contribué à inscrire plus ou moins 200 000 enfants (filles et garçons) de 6 et 7 ans en première année.

Des kits scolaires ont été distribués pour encourager les parents à inscrire leurs enfants à l’école. « Chers parents, recevez ce don en kits scolaires venant de notre ami l’UNICEF que nous remercions infiniment, » a dit Madame la Ministre, s’adressant en Swahili à la population, distribuant symboliquement des kits scolaires à quelques enfants inscrits en première année à l’Ecole Primaire de Kanyaruchinya.

« Nous sommes très heureux d’avoir reçu ces fournitures scolaires, nous disons merci à l’UNICEF, » me dit une fille de 6 ans à qui l’on a offert un kit scolaire.

Pour la Province du Nord-Kivu, cette année l’UNICEF va doter 40 000 élèves de première année en kits scolaires dans le territoire de Walikale.

« En plus de l’information et de la sensibilisation des parents et des communautés sur l’importance de l’éducation des enfants, l’UNICEF accompagnera la campagne « Filles et garçons, tous à l’école » qui prévoit l’organisation dans les 2 semaines qui suivront la rentrée scolaire d’activités d’identification des enfants non encore inscrits dans les zones ciblées, » a déclaré Anne Daher, représentante du Chef du Bureau de l’UNICEF Zone-Est.

Les Ambassadeurs de la rentrée, des animateurs choisis dans la communauté, font du porte-à-porte pour sensibiliser les parents ou tuteurs des enfants pour les inciter à inscrire leurs enfants à l’école, sans tarder, afin de leur donner les moyens d’achever leur cycle primaire.

Dans son allocution, Madame la Ministre a rassuré les parents qu’elle plaiderait pour la réduction des frais scolaires des 4 000 Francs congolais actuellement (environ 4 dollars US) à 1000 FC (environ 1 USD).

Les parents présents à la cérémonie se sont réjouis et ont salué la promesse de la Ministre.

Passant sur la route près du lieu du concert, Monsieur Martin Kobler, représentant spécial du Secrétaire général de Nations unies en RDC, a été attiré par la forte ambiance et est descendu de son véhicule pour danser et chanter avec nos jeunes artistes.

8

« Je suis très heureux d’être ici. En atteignant la paix et la sécurité, les parents pourront facilement envoyer leurs enfants à l’école. La place de l’enfant c’est à l’école pas au champ de bataille, » répondit Martin Kobler aux questions des Enfants Reporters.

L’UNICEF a assuré, à cette occasion, poursuivre son engagement à accompagner le gouvernement, la société civile et les communautés dans leurs efforts pour s’assurer que tous les enfants de la RDC accèdent à une éducation de base de qualité.

Visionnez la vidéo de l’événement :

©UNICEF RDC/2015/Batumike
À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action : www.unicef.org/french
Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire pour rester informé sur les actions de l’UNICEF RDC et ses partenaires en faveur des droits des enfants. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter !

The following two tabs change content below.

Kelvin Batumike

Ancien Enfant Reporter et passionné par la défense des droits des enfants,Kelvin Batumike s'est donné pour mission de promouvoir les talents des jeunes afin de leur permettre de prendre leurs responsabilités pour le développement du pays.

Former Child Reporter and avocating for children’s rights since a very young age , Kelvin Batumike has taken it upon himself to promote young people and their talents so as to enable them to assume their responsibilities for the development of the DR Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *