crossorigin="anonymous" integrity="sha256-00ZHVtB05zhS034zxRE/UJFzFiDsBCmRenTx1qgNAtU="
Bernice Ngoie, 14 ans, est enfant reporter de Lubumbashi, province du Jaut-Katanga.

Je m’appelle Bernice Ngoie Mikombe, j’ai 15 ans et je suis Enfant Reporter de la ville de Lubumbashi. Mon amie et moi avons décidé de sensibiliser les élèves de notre école sur l’importance du lavage des mains.

 

Pourquoi se laver les mains ?

Lors de la sensibilisation, nous avons expliqué pourquoi il est important de se laver les mains et quand le faire. Il est toujours nécessaire de se laver correctement les mains après être allé aux toilettes, avant et après avoir mangé, après avoir changé les couches du bébé, avant de préparer ou encore après avoir fait un quelconque travail. Si nos mains sont sales, nous sommes exposés à plusieurs maladies telles que la diarrhée, la fièvre typhoïde ainsi que les vers intestinaux. Ces maladies surviennent également lorsque nous ne nettoyons pas correctement nos aliments et lorsque nous mangeons des fruits non lavés.

 

Comment se laver correctement les mains ?

Il n’est pas difficile de se laver les mains mais il est important de le faire correctement. Pour bien se laver, il suffit d’avoir du savon, de la cendre et de l’eau courante. Pour ce faire, il faut mouiller un peu ses mains, ensuite asperger le savon, nettoyer entre les doigts et les ongles, et enfin rincer avec de l’eau en s’assurant que nous nous sommes débarrassés de toute la saleté. Nous avons ensuite recommandé à nos amis de se sécher les mains à l’air libre ou d’utiliser une serviette à usage unique.

Nous devons montrer l’exemple à tout le monde, en particulier aux plus jeunes, car chaque enfant a droit à une bonne santé. L’article 24 de la convention internationale des droits de l’enfant souligne que « les Etats parties reconnaissent le droit de l’enfant de jouir du meilleur état de santé possible ». Ils s’efforcent également de garantir qu’aucun enfant ne soit privé du droit d’avoir accès à ces services.

 

En prenant soin de nos mains, nous nous protégeons nous-mêmes ainsi que les autres. C’est notre devoir à tous !