L’enseignement à distance n’est pas accessible à tous

Depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire par le Président de la République Démocratique du Congo, les écoles ont été fermées. Un grand nombre d’enfants se sont retrouvés à la maison, sans aucun suivi scolaire.

Le Gouvernement a initié un enseignement à distance pour permettre aux élèves de poursuivre leurs révisions pendant cette période en se servant des chaines de radio et télévision. Malheureusement, ce mécanisme n’est pas intéressant pour tout le monde…

J’ai rencontré Kevin, un élève en 3ème année primaire dans la ville Bukavu. « Je devrais être en train de suivre les cours à domicile mais j’ignore quel est le programme arrêté par le ministère de l’EPST », m’a expliqué Kevin. Il m’a également raconté que beaucoup de ses amis n’ont pas de courant chez eux pour suivre ces leçons à la télévision ou à la radio. Certains n’ont même pas de radio ou de télé chez eux !

Cette situation m’a beaucoup touchée et je demande au Gouvernement d’instruire à la SNEL de rendre disponible l’énergie électrique dans tous les ménages afin de faciliter l’enseignement à distance. Je demande aussi aux parents d’encourager leurs enfants à suivre leurs cours et de disponibiliser le matériel nécessaire pour un encadrement adéquat.

Nous avons droit à l’éducation !  

The following two tabs change content below.

Moïse

Moïse, 16 ans, est Enfant Reporter de la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

Related Posts

No related posts found.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *