Une génération sans déchets : c’est possible !

Des enfants nettoyant leur école (Photo: UNICEF DRC Dubourthoumieu)

A Bunia, capitale de la Province de l’Ituri, située au nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC), les questions des déchets ne passaient pas inaperçues : la ville déborde de déchets et la population ne cesse de se plaindre. L’année passée, les autorités locales avaient lancé un appel, demandant à chacun d’entretenir son milieu de vie. Malheureusement, cet appel n’a pas été respecté par la population. Pour faire face à cette situation, quelques jeunes de la ville ont commencé à se mobiliser pour arriver à une « génération sans déchets ».

La gestion des déchets, cela commence chez soi. Chaque personne doit prendre en charge la gestion des déchets à son niveau, dans son environnement : à la maison, au travail, à l’église, à l’école, etc. Pour impliquer les enfants, il fallait les mobiliser au sein de « leur environnement » qui n’est autre que l’école.

Nous nous sommes donc rendus dans différentes écoles de la ville pour sensibiliser les enfants sur la gestion des déchets. Une occasion idéale pour leur parler de salubrité, d’entretien des espaces communs, du ramassage des déchets et des poubelles pour qu’ils puissent étudier dans de bonnes conditions. L’ensemble des élèves que nous avons rencontrés ont été réceptifs aux messages que nous leur avons donnés. Tous ont promis d’adopter les bons gestes pour tenir les saletés en dehors de leur école : ils vont nettoyer les espaces communs chaque jour mais aussi débroussailler les mauvaises herbes et entretenir les alentours de l’école.

Utera est une des élèves que nous avons rencontré lors de nos sensibilisations. « On ne va plus commencer les cours s’il y a des papiers, déchets ou sachets qui traînent. Chaque matin va-t-on ramasser les papiers, déchets ou sachets qui traînent par terre ou sur les bancs », explique la jeune fille. « C’est un devoir et une habitude à prendre ».

Un environnement sain pour un développement serein

Chaque enfant a le droit de vivre dans un environnement sain et propice pour son développement comme l’indique l’article 44 de la Loi portant Protection de l’Enfant. La présence des déchets a un impact dangereux dans les domiciles des nombreuses familles puisque cela peut causer beaucoup des maladies et donc nuire à la santé et au bon développement des enfants.

Il faut que le Gouvernement installe des poubelles publiques pour contribuer à l’élimination des déchets dans des lieux publics. Chacun a un rôle à jouer en jetant les déchets d’une manière raisonnable : il ne faut plus que les déchets soient jetés n’importe où. Pour que nous soyons véritablement une génération sans déchets, il faut également mettre en place des systèmes de recyclage.

En tant que défenseurs des droits de l’enfant, nous devons mobiliser l’ensemble de la communauté et montrer le bon exemple. Pour le moment, nous ne sommes pas une génération sans déchets mais nous pouvons le devenir grâce à la mobilisation de tout le monde.

Lire aussi :

Article écrit par Bicris et Moïse, Enfants Reporters de la Province de l’Ituri

The following two tabs change content below.

Enfants Reporters Ituri

Suite à leur initiation à l'écriture de blogs, les Enfants Reporters de Bunia vous proposent leurs premiers articles.

After a blog writing workshop, the Young Reporters of Bunia are pleased to share their first papers.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire