Acte de naissance et attestation de naissance : quelle différence ?

Un chef de quartier remplit des registres d’état-civil à partir des procurations qu’il a établi auprès des familles de leur quartier.

Durant le mois d’août 2018, les enfants de Kinshasa ont sensibilisé les familles sur l’importance de faire enregistrer leurs enfants à l’Etat-civil. Lorsque ce sont des enfants qui parlent, ils peuvent faire la sensibilisation différemment, en utilisant un langage simple.

Attention à ne pas confondre les deux documents

Cette sensibilisation est d’une importance capitale car elle rappelle aux parents les obligations qu’ils ont envers leurs enfants. Lors de cette sensibilisation, j’ai pu constater que plusieurs parents confondaient l’attestation de naissance et l’acte de naissance.

Grâce au débriefing reçu avant d’aller sur le terrain, nous avons expliqué aux parents que ces deux documents sont très différents. L’attestation de naissance est un document qui atteste de la naissance d’un enfant et dans lequel on retrouve les coordonnées des parents et le nom de l’hôpital. L’acte de naissance quant à lui est un document qui prouve l’appartenance d’un individu à une famille et une nation.

Beaucoup de parents ne connaissent pas la différence entre ces deux documents. A cause de cette confusion, certains parents manquent à leurs obligations et ne font pas enregistrer la naissance à l’Etat-civil. Ils se contentent de l’attestation de naissance, délivrée par l’hôpital où est né l’enfant.  L’acte de naissance est pourtant primordial et gratuit : les parents disposent de 90 jours suivant la naissance pour se rendre à l’Etat-civil.

Nous avons rencontré beaucoup de familles où il y avait un bébé de moins de 90 jours, nous faisions appel à notre encadreur pour obtenir la procuration des parents afin de déclarer leur bébé à l’Etat-civil. Cela ne faisait partie de notre mission mais pourquoi laisser passer une si belle occasion ? En effet, lorsqu’un enfant n’a pas encore atteint 90 jours, son enregistrement à l’Etat-civil se fait gratuitement et les parents ne paient rien.

Pour chaque enfant, une identité

En République Démocratique du Congo, seulement 1 enfant sur 4 est enregistré à l’Etat-civil alors que chaque enfant a le droit d’avoir son acte de naissance comme prévu par l’article 7 de la Convention internationale des droits de l’Enfant. L’enregistrement de l’enfant à l’Etat-civil est une obligation légale. Grâce à notre sensibilisation, beaucoup des parents ont pris conscience de l’importance de l’enregistrement des enfants. Les parents ont compris que l’acte de naissance assure une protection aux enfants.

Si de telles sensibilisations sont organisées lors de toutes les vacances scolaires, comme nous l’avons fait durant les grandes vacances, nous pouvons aider à augmenter le nombre d’enfants enregistrés à l’Etat-civil. Au lieu de seulement jouer, nous amuser ou regarder la télé pendant les vacances, nous pouvons participer à des actions citoyennes en faveur de l’intérêt des enfants.

Lire aussi :

The following two tabs change content below.

Kelly

Kelly est une Enfant Reporter âgée de 16 ans de la Ville-Province de Kinshasa.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

One comment

  • Je pense qu’à ces deux documents il faut ajouter un autre, le certificat de naissance qui est établi par l’hôpital de naissance de l’enfant tandis que l’attestation de naissance est généralement établie par la commune. Il me semble que la majorité des parents se contentent d’un certificat de naissance qui est délivré par l’hôpital au moment de la sortie de l’enfant et de sa maman. Une solution de facilité puisque les parents ne se donnent pas la peine de se rendre ensuite à la commune pour déclarer la naissance de leur enfant, et lui obtenir gratuitement l’acte de naissance. Je proposerai aussi une sensibilisation au niveau des hôpitaux, auprès des parents mais aussi du personnel hospitalier pour qu’il incite les parents à se rendre dans le délai auprès de l’état-civil pour obtenir un acte de naissance et non plus se contenter uniquement du certificat de naissance qu’il leur délivre.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *